Quand et comment nettoyer le moteur de sa voiture ?

Il est plus que nécessaire de bien entretenir sa voiture. Et pour ce faire, cela passe par un bon nettoyage de son moteur. Voici un focus sur le moteur et son nettoyage.

Quand faut-il nettoyer le moteur ?

Une baisse de performance

Quand vous sentez une baisse de performance de votre voiture, le problème est souvent lié au moteur. Et les problèmes liés au moteur peuvent être liés à la saleté présente dans celui-ci. Le turbocompresseur étant un système qui compose le moteur, avec pour rôle de booster les performances de celui-ci, une baisse de performance du moteur pourrait être aussi liée au turbo. Quand ce dernier se rouille à cause de la saleté, il faut le nettoyer.

Nettoyage avant vidange

Avant de procéder à la vidange, il faut nettoyer votre moteur. Pourquoi vous demandez-vous ? La réponse est simple, il y a une accumulation de calamine dans votre moteur à la suite d’une mauvaise combustion. Cette calamine va s’incorporer dans l’huile et va la contaminer. Si le nettoyage n’est pas fait à temps, vous pouvez vous attendre à une usure de diverses pièces. Si vous n’intervenez pas rapidement, il est même possible que votre moteur se casse à cause de l’encrassement.

Nettoyage après 40.000 km

Quand vous parcourez une certaine distance, vous devez effectuer un nettoyage en globalité de votre moteur. Quand vous atteignez les 40.000 km, vous devez soulever votre capot et retrousser vos manches. C’est une tâche qui peut s’avérer assez complexe, surtout si vous êtes un débutant. Pour ce faire, ce serait mieux de vous adresser à des stations de lavage, experts dans le domaine.

Comment nettoyer le moteur ?

Nettoyer le filtre à air

Vous devez, avant tout, repérer la zone où se trouve le filtre à air. Une fois que vous l’avez en visuel, vous devez le retirer tout doucement. C’est une pièce fragile et vous devez donc faire attention. Le filtre à air peut être en « papier » ou “réutilisable”. Le mode de nettoyage est différent pour chacun d’eux.

Pour le filtre papier, la première étape consiste à y souffler de l’air comprimé. Il est aussi possible de se servir d’un aspirateur. La dernière étape consistera à nettoyer le boîtier pour ensuite y déposer le filtre à air.

Pour le filtre réutilisable vous devrez vous munir d’un spray pour en pulvériser le filtre à air. Ensuite vous devrez le rincer à l’eau puis le sécher. Après, vous devriez le lubrifier avec de l’huile pour ensuite le déposer dans le fond du boîtier bien propre.

Nettoyer le turbocompresseur

Pour procéder au nettoyage du turbo, il faut être bien organisé. Il faut avoir sur vous les bons produits de nettoyage et les bons matériels. Avant de vous plonger dans cette tâche, vous devez bien respecter les procédures de sécurité relatives à cela. Vous devez avoir sur vous une combinaison, un masque et des gants pour protéger vos mains contre la saleté. Le nettoyage du turbo repose sur le nettoyage du circuit d’injection. Pour ce faire, vous devez trouver les points d’injection afin de pouvoir y introduire les produits nettoyants.

Nettoyer une chambre de combustion

Pour être capable de nettoyer vous-même une chambre de combustion, vous devez avoir des bases solides en mécanique. La tâche principale sera le décalaminage des pistons et de la culasse. Pour ce travail, vous devez avoir sur vous des lunettes et des gants de protection. Il ne faut pas oublier le dégraissant, le chiffon et le tampon à récurer. Il est aussi important de garder un grattoir en nylon et à lame plastique.

A l’aide de ces matériels, vous devez accéder au piston et y appliquer le dégraissant. Ensuite, il faut retirer puis frotter le joint de culasse avec le tampon à récurer. Une fois que c’est fait, il ne reste plus qu’à les assembler et tester le moteur.

Changer le filtre habitacle d’un véhicule : quelles sont les étapes à suivre ?

Le filtre à habitacle est un dispositif, dont la fonction est de purifier l’air pollué provenant de l’extérieur, avant qu’il n’intègre l’intérieur d’un véhicule. En retenant les pollens, les allergènes et les poussières, il garantit le confort et l’hygiène respiratoire des occupants d’un véhicules.

Les indicateurs d’endommagement d’un filtre habitacle

D’après les conseils des spécialistes en mécanique automobile, les effets un filtre habitacle mal placé, obsolète ou endommagé sont ressentis durant les 60 premières secondes où l’on entre dans un véhicule. En effet, l’atmosphère ambiante est étouffante. Lorsque le problème persiste, on ressent l’odeur des moisissures et on constate la propagation des particules poussiéreuses lorsqu’on est à bord. L’encrassement d’un filtre habitacle figure également parmi les indicateurs à prendre en compte. En outre, sachez que le changement de cet appareil se fait au minimum chaque année, et de préférence tous les 6 mois.

Les connaissances requises

Changer le filtre habitacle consiste à suivre une procédure assez simple. Cependant, réussir à le faire convenablement n’est pas à la portée de tout le monde. En effet, il requiert :

  • Une notion en bricolage ;
  • Une notion sur le système de ventilation d’un véhicule ;
  • Une connaissance de la structure des véhicules et de l’emplacement du filtre habitacle pour modèle.

Par conséquent, le remplacement d’un filtre habitacle n’est pas nécessairement effectué par un garagiste ou un spécialiste en entretien automobile. Un simple amateur de bricolage pourrait le faire.

Les règles à respecter

La réussite du remplacement d’un filtre habitacle ne va pas de soi. Elle est conditionnée par le respect de certaines règles d’achat, de pose et de dépose. Voici les plus pertinentes d’entre elles :

  • Veiller à ce que la référence du nouveau filtre habitacle soit identique à celui qui est endommagé ;
  • Imbiber le nouveau filtre et son emplacement d’antibactériens ;
  • Respecter le même mode opératoire pour la dépose du matériel obsolète et la pose du nouveau filtre habitacle.

Les erreurs à éviter

Malgré son aspect compact, sachez que le filtre habitacle est fragile, car le moindre choc risquerait de l’endommager. Voici une liste des erreurs à éviter afin de prévenir ce type d’incident :

  • Introduire brusquement le filtre habitacle : cela risque d’abîmer le filtre et d’handicaper les fonctions du filtre habitacle ;
  • Inverser la position du nouveau filtre habitacle ;
  • Négliger l’aspersion d’antibactériens avant la pose ;
  • Oublier d’aspirer et/ou de nettoyer l’emplacement du filtre habitacle afin d’assurer son bon fonctionnement.

La procédure de changement à suivre

Étape 1 : Le choix du nouveau filtre habitacle

La première étape du changement d’un filtre habitacle consiste à en choisir un nouveau. Pour ce faire, il est conseillé de communiquer au commercial d’un magasin de concession, la référence de l’appareil endommagé ainsi que la marque et le modèle de votre véhicule. Afin d’éviter toute erreur, n’hésitez pas à vous munir de votre ancien filtre habitacle.

Étape 2 : La dépose du filtre

La dépose d’un filtre habitacle diffère en fonction de son emplacement. Il est généralement placé sous la boite à gant chez les véhicules derniers cris, tels que les SUV. Tandis qu’on le retrouve sous le capot moteur chez les anciens modèles. Afin de le retirer minutieusement, il suffit de dévisser complètement son emplacement et d’enlever la cache.

Étape 3 : La pose du nouveau filtre habitacle

Avant de poser votre nouveau filtre habitacle, il faut d’abord :

  • Passer son emplacement à l’aspirateur ;
  • Nettoyer le conduit de ventilation et de climatisation à l’aide d’un chiffon et du savon liquide et de l’eau ;
  • Laisser sécher ;
  • Asperger le conduit d’aération et l’emplacement du filtre d’un produit antibactérien ;

Ensuite il ne reste plus qu’à introduire le filtre imbibé d’antibactériens à sa place.

Ridex 854S0138, Stark SKSA-0130085 ou MASTER-SPORT 314759-PCS-MS : quel amortisseur auto choisir ?

Garder son véhicule en bon état sur une longue durée dépend de l’entretien qui lui est apporté au quotidien. Savoir choisir les pièces adéquates en cas de renouvellement ou de rechange fait également partie des aspects pour maintenir la performance d’un véhicule. Pour le choix d’un amortisseur auto, vous avez la possibilité d’opter pour un Ridex 854S0138, un Stark SKSA-0130085 ou un MASTER-SPORT 314759-PCS-MS. Cependant, il faudra prendre en compte, quelques critères afin de savoir quoi acheter réellement. Découvrez tout à ce propos ici. Continuer la lecture de Ridex 854S0138, Stark SKSA-0130085 ou MASTER-SPORT 314759-PCS-MS : quel amortisseur auto choisir ?