Redresser une carrosserie enfoncée : à quel prix ?

La carrosserie joue un rôle important dans l’esthétique d’une voiture. Elle est également vitale pour garantir la sécurité des passagers. De ce fait, il est interdit de circuler avec un enfoncement sur sa carrosserie, au risque de recevoir des amandes de la part des autorités routières, voire la perte de points sur le permis. Ainsi, en cas d’incident, des travaux de redressement s’imposent auprès du garage le plus proche. Redresser une carrosserie enfoncée : à quel prix ? La réponse dans cet article. Continuer la lecture de Redresser une carrosserie enfoncée : à quel prix ?

Guide d’achat d’une bombe de peinture pour carrosserie

 

Les rayures constituent souvent un problème pour la plupart des automobilistes même si les dommages sont superficiels. Cependant, la mise en peinture de la carrosserie de votre voiture ne signifie pas que vous allez devoir refaire toute la peinture. En effet, une simple retouche peut suffire pour qu’elle retrouve sa brillance et recouvre les rayures ainsi que les imperfections qui peuvent se trouver sur la carrosserie de votre voiture. Ainsi, en cas d’altération, d’éraflures ou de rayures, l’utilisation d’une bombe de peinture reste la solution idéale. À noter qu’en plus d’être facile à trouver, une bombe de peinture pour carrosserie offre une multitude d’avantages par rapport à une peinture classique. Cependant, avant de vous en procurer auprès des sites spécialisés, magasins automobiles ou garages, différents critères doivent être pris en compte. Continuer la lecture de Guide d’achat d’une bombe de peinture pour carrosserie

Questions fréquemment posées sur le reniflard pour voiture

Connaissez-vous la différence entre un vide et un reniflard de carrosserie ? Savez-vous pourquoi le reniflard joue un rôle si important pour votre voiture ? Si ce n’est pas le cas, nous allons répondre à toutes vos questions dans cet article. Le reniflard de voiture est l’une des pièces les plus négligées du moteur. Pourtant, ce petit dispositif protège votre moteur contre la surchauffe. Pour en savoir plus, lisez ce qui suit.

Qu’est-ce qu’un reniflard ?

Un reniflard est un dispositif qui libère l’air emprisonné dans le moteur. Il libère la pression générée dans le moteur en permettant aux gaz d’échappement de s’échapper hors du compartiment moteur. En somme, le reniflard emprisonne la pression à l’intérieur du moteur en faisant sortir le liquide de refroidissement. Vous devez savoir que les reniflards sont utilisés pour déterminer le niveau de l’huile moteur et du liquide de refroidissement.

Pourquoi le reniflard est important pour votre voiture ?

Le reniflard empêche le moteur de surchauffer en rejetant les fumées absorbées par l’huile dans l’atmosphère. Par contre, si le reniflard est bouché ou bloqué, les fumées pourront causer des dommages irréversibles. Dans ce cas, vous serez obligé de faire appel à un garagiste comme le GARAGE DE LA GARE à Bordeaux, pour dépanner votre voiture. L’entreprise offre des services d’entretien courant sur tous les types de véhicules.

Quels sont les types de reniflards ?

Il existe trois types de reniflards :

  • Les reniflards externes : il s’agit du type de reniflard le plus courant dans les voitures. Ils sont situés sur le côté du moteur, près du bouchon d’huile ;
  • Les reniflards internes : ces reniflards sont installés à l’intérieur du carter d’huile. Ils sont utilisés pour vérifier le niveau d’huile dans le moteur ;
  • Les reniflards à dépression : ces reniflards sont également utilisés pour piéger la pression à l’intérieur du moteur. Ils sont utilisés pour mesurer la dépression du moteur ;

Comment choisir le reniflard adapté à votre moteur ?

Le type de reniflard que vous devez choisir dépend de votre type de moteur. Un reniflard externe est compatible avec tout type de moteur, tandis qu’un reniflard interne est destiné aux moteurs équipés d’un filtre à huile externe et d’un carter d’huile externe.

Avant de choisir votre reniflard, vous devez donc vérifier s’il doit être utilisé pour l’huile de transmission ou de l’huile moteur. Les reniflards pour huile de transmission sont plus épais et ont un raccord différent de celui des reniflards pour huile moteur. Puis, assurez-vous que le diamètre du reniflard est de la bonne taille pour votre moteur.

Comment savoir si le reniflard doit être remplacé ?

Pour savoir quand remplacer votre reniflard, détectez les signes de détérioration suivants :

  • Un reniflard bouché ;
  • Une surchauffe du moteur ;
  • Une surpression du moteur ;
  • Une sortie excessive de fumées ;
  • Une consommation excessive d’huile ;
  • Une odeur de brûlé dans votre voiture ;
  • Une vibration ou un bruit dans votre voiture ;
  • Une présence de liquide et d’huile dans les conduites.

Quels sont les problèmes courants des reniflards ?

Nous avons déjà énuméré ci-dessus tous les problèmes récurrents des reniflards. Mais en somme, si le reniflard du moteur est endommagé, le liquide ne pourra pas s’écouler et commencera à refluer dans le compartiment. Cela peut également provoquer une surpression du moteur, une surchauffe et une fuite d’huile importante.

Où doit-on brancher le reniflard ?

La façon la plus courante de brancher le reniflard est à l’avant du filtre à air. Mais faites attention, le reniflard s’encrasse facilement à cet endroit.

À quoi sert le bouchon du reniflard ?

Le bouton du reniflard sert à récupérer les vapeurs d’huiles provenant du moteur. Ces dernières sont ensuite réinjectées dans le carter sans passer par le collecteur d’admission.

10 façons de trouver le meilleur carrossier dans votre région

Même si vous êtes très prudent, vous pouvez tout de même être victime d’un accident. Dans ce cas-là, vous devez faire appel à un bon carrossier pour s’occuper de votre voiture. Mais où trouver un bon atelier de carrosserie près de chez vous ? Nous allons vous aider à mener l’enquête. Voici 10 conseils pour trouver un professionnel compétent pour remettre en état votre voiture.

Demandez des recommandations auprès de votre compagnie d’assurance

Les compagnies d’assurance disposent d’un vaste réseau de confiance avec lequel elles travaillent. Vous pourrez sûrement obtenir de votre compagnie des noms d’atelier de carrosserie œuvrant dans la région. Cependant, vous devez garder à l’esprit que votre compagnie d’assurance peut avoir un intérêt direct à vous orienter vers des ateliers de réparation bon marché. Ainsi, elle économisera de l’argent.

En revanche, si vous trouvez un atelier de qualité, mais que la compagnie d’assurance ne veut pas prendre en charge les réparations, vous vous retrouverez dans une situation délicate.

Demandez conseil à votre entourage

Si vous devez payer vous-même les réparations, vous pouvez toujours demander des recommandations auprès des membres de votre famille. Si les réponses ne sont pas satisfaisantes, tournez-vous vers les forums de discussion en ligne. Les gens ont tendance à partager leurs expériences sur ce genre de site.

Faites des recherches sur la toile

Vous pouvez également effectuer une simple recherche sur Internet. Pour cela, il suffit de préciser les informations que vous souhaitez obtenir. Ici, il est important de mentionner le mot-clé «  atelier de carrosserie » et le nom de votre ville ou région. Grâce à cette méthode, vous localiserez tous les ateliers de réparation les plus proches de votre localité, mais vous verrez également tous les commentaires laissés par les clients.

Vérifiez la réputation de l’atelier de carrosserie

Le moyen efficace pour cela est de faire une recherche ciblée sur Internet. Vous pouvez utiliser des outils de vérification comme Yelp ou Trust Pal pour vous faire une idée de la réputation de ces ateliers de carrosserie. Vous pouvez aussi consulter les forums et les avis en ligne pour voir s’il existe des plaintes récurrentes à l’encontre de l’un de ces prestataires.

Renseignez-vous sur la garantie disponible

Les ateliers de carrosserie offrent différentes garanties. Si vous payez de votre poche les réparations, pensez à vous renseigner sur les détails des garanties proposées par l’atelier. Vérifiez un à un les termes et conditions du contrat de réparation de votre carrosserie.

Conservez vos documents de réparation

Vous devez avoir l’habitude de garder les documents relatifs à la réparation de votre voiture :

  • facture de réparation ;
  • reçues de paiement ;
  • compte-rendu de diagnostic.

Ainsi, vous aurez une visibilité des réparations déjà effectuées auparavant. Vous aurez une idée claire sur le budget nécessaire à débourser pour les prochaines réparations. N’hésitez pas à poser des questions sur les détails que vous ne comprenez pas.

Ne signez rien avant d’avoir tout lu au préalable

Si vous devez vous rendre dans un atelier de carrosserie pour retaper votre voiture, lisez bien les informations contenues dans le formulaire avant de signer. Assurez-vous de bien comprendre la marche à suivre dans le cas d’un accident. Par ailleurs, vous devez aussi connaître les démarches suivantes :

  • Les heures d’ouverture de l’atelier
  • Les techniciens en charge de la réparation
  • Les numéros et contacts de l’atelier (en cas d’urgence)
  • La date de remise de votre véhicule ;
  • Les différentes réparations envisagées et remplacement de pièces ;
  • Le coût total des opérations.

Lorsque vous aurez trouvé votre atelier de confiance, n’hésitez pas à partager votre expérience.

Top 6 des lustreurs pour voiture auxquels vous pouvez vous fier

Il est toujours agréable de contempler sa voiture briller au soleil, surtout si vous êtes un passionné de voiture et de personnalisation. Même si la peinture est de bonne qualité et son état encore excellent, vous pouvez faire briller davantage votre auto en utilisant des lustreurs pour carrosserie. Parlons de ces produits qui font briller la carrosserie d’une voiture dans cet article.

1° KITAUTOS Pc112 Polissage pour carrosserie

Le kit comprend 1 kg de polissage de coupe, 1 kg de polissage brillant, 2 éponges de 150 mm. Le polissage de coupe élimine les petites marques et les rayures, Il assure ainsi la fonction d’un lustreur. L’éponge jaune dure doit être utilisée pour la coupe et celle en noire pour la brillance. Ce produit est composé de polissoir spécial pour carrosseries, sans silicone ni ammoniaque. Il est non dangereux sans silicone ni ammoniaque. Pour l’utiliser, les carrossiers professionnels conseillent d’appliquer le produit sur un tampon agressif (microfibre) ou sur de simples lingettes, puis frottez sur la carrosserie afin qu’il se répande sur une plus grande surface ; puis frotter avec un tampon doux (mousse et surface plus uniforme).

2° Meguiar’s Hybride Céramique

Le kit contient du Spray de Finition Hybride Céramique 532ml, un tampon synthétique de décontamination 10cmx2cm et un chiffon microfibre 60cmx40cm 532 ml de Finition Spray. Le Kit lustreur supprime toutes les rugosités présentes sur la peinture de votre carrosserie. Le spray de finition hybride céramique lubrifie la surface grâce à l’utilisation du tampon synthétique ou peut s’utiliser seul comme produit de finition. Le Meguiar’s Hybride Céramique a une option Anti eau-extrême qui magnifie la brillance de votre carrosserie. Avant d’ utiliser le lustreur, il convient de passer un coup de tampon de décontamination qui supprime efficacement les contaminations et rugosités sur les surfaces peintes et les vitres.

3° Meguiar’s Cire Liquide Hybride Céramique

Meguiar propose également ce lustreur très connu. Il est utilisé spécifiquement pour les peintures céramiques. Il permet une protection durable contre les agressions subies par la peinture. Il a également un effet anti-eau extrême grâce à la formulation hybride Céramique. Le résultat dure quelques jours à cause de la technologie SIO2 unique qui offre une durabilité et un effet déperlant incroyable. Il s’applique aussi simplement qu’une cire lustrante. De plus, il ne blanchit pas les plastiques et ne laisse pas de trace.

4° Autoglym Super Resin

Outre sa fonction de lustreur, il peut également éliminer les rayures sur votre carrosserie et offre une protection semblable à la cire pour la peinture des voitures. il offre une brillance durable reconnue : ravive la brillance d’origine de la peinture automobile terne. Il élimine les rayures et les éraflures : spécialement formulé pour enlever facilement les petites éraflures et les rayures. Il offre un traitement de beauté à long terme, parfait pour tous les types de peinture, et conditionne en douceur la carrosserie. Il offre aussi une protection du vernis semblable à celle de la cire grâce à sa formule unique. Leader mondial, il a été primé : 4 fois champion du monde incontesté du prix de polissage et de nettoyage (detailing world’s polish of the year award).

5° Shine Armor Fortify Quick Coat

Il élimine la saleté, la crasse et la graisse au contact. Il vous permet d’économiser grâce à sa fonction 3-en-1 : cire céramique auto. Le kit comprend une bouteille de 8 onces, une cire voiture sans eau, une protection pour un look vitrine propre. Ce produit renforce les capacités de protection pour le vernis sur votre carrosserie de voiture.

6° Le Meguiar’s G17216F Rénovateur Ultime

Il restaure une peinture abîmée ou négligée rapidement et sans efforts. Il élimine sans risque les défauts tels que les micro-rayures, l’oxydation, les traces d’eau ou un voile terne. Il réduit considérablement le temps et les efforts nécessaires pour redonner vie à une peinture négligée et s’adapte à tous les types de peinture.

Si vous voulez faire briller votre voiture par un carrossier expert en la matière, rapprochez vous d’Impact removal, une société sise à Saint-Sulpice-Sur-Lèze, sur l’avenue de Toulouse. Vous aurez une équipe qualifiée pour retravailler la peinture de votre voiture suite à une rénovation de votre carrosserie.

La restauration d’une voiture de collection en 5 étapes

L’achat d’une voiture ancienne est le domaine de prédilection des collectionneurs, mais beaucoup d’amateurs de voitures se lancent actuellement dans cette activité. Néanmoins, les voitures de collection ont quelques inconvénients. En effet, il est possible que l’auto présente des défauts au niveau de la carrosserie ou dans son moteur, ce qui oblige les acheteurs à engager des spécialistes en restauration de véhicules de collection pour les remettre en état. Vous pouvez tout de même réaliser cette opération vous-même dans la mesure où vous avez quelques notions en mécanique, mais il vous faudra disposer de bons outils. Pour vous à restaurer une voiture de collection, voici les étapes essentielles.

Affiner le projet

Il est impératif de préparer votre projet pour vous éviter de perdre vainement votre temps et votre argent. À cet effet, il faudra définir l’étendue des travaux que vous souhaitez entreprendre pour la restauration du véhicule. Pour ce faire, inspectez soigneusement chaque parcelle de la voiture, et ce, de sa carrosserie à son moteur en passant par l’intérieur de l’habitacle. Vous devez alors définir les changements que vous souhaitez apporter.

Mais il y a un adage qui dit : « Il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le ventre ». De ce fait, il est important de bien évaluer votre projet avant de vous lancer. Il faudra décider de l’étendue des modifications selon votre budget pour éviter de vous ruiner. En effet, vous ne pouvez réaliser des opérations au-dessus de vos moyens sans vous endetter, ce qui n’est pas du tout convenable. Nous vous conseillons de définir les tâches en fonction de la somme que vous pouvez dépenser.

Demander les conseils d’un professionnel

En principe, il est préférable de confier ce type de projet à un spécialiste en restauration de véhicules anciens. Mais dans la mesure où vous ne pouvez pas l’engager à défaut de budget, il est toujours préférable de demander ses conseils. En effet, ses recommandations vous seront très utiles pour garder l’authenticité de votre voiture de collection. Ces professionnels disposent également d’assez d’expérience en matière de réglage et de modification de certains éléments sur ce type de véhicule. Ils peuvent éventuellement effectuer un diagnostic du moteur pour vous éviter de perdre trop de temps.

Démonter le véhicule

Afin de restaurer plus facilement une voiture de collection, il est préférable de la démonter totalement. Vous pouvez commencer par retirer les chaises et enlever le tableau de bord. Poursuivez le processus en retirant les éléments indépendants de la carrosserie, notamment les pare-chocs, les rétroviseurs, le capot et le coffre. Il ne vous restera plus qu’à retirer le corps de la carrosserie. Notons qu’il faut être méthodique dans la réalisation de ces tâches, car il faut vous souvenir de l’emplacement exact de chaque pièce.

En ce qui concerne le moteur, il vous faudra un peu d’aide, car il est assez difficile de retirer seul tout le moteur. Pour ce faire, il est préférable de demander l’assistance d’un mécanicien qualifié ou bien de quelqu’un dans votre entourage qui s’y connaît en moteur. Nous vous déconseillons de travailler de concert avec un novice, car son intervention risque de vous compliquer la tâche, voire d’endommager des éléments du moteur de la voiture.

Réparer les défauts

La restauration proprement dite commence à ce stade. Il faudra vérifier les dommages éventuels sur la carrosserie afin de les réparer. À cet effet, il faudra niveler la paroi et enlever les rayures sur la carrosserie avant de la repeindre. Vous devez aussi revoir l’état des sièges et de les recouvrir avec le tissu de votre si c’est nécessaire. Pour le moteur, il est impératif de tenir compte du diagnostic d’un mécanicien qualifié. Ce n’est qu’alors que vous pourrez chercher des pièces de rechange en fonction de la dégradation constatée. Notons qu’il est important de choisir des pièces de bonne qualité si vous devez remplacer des éléments. Il est également recommandé d’utiliser des pièces de la même marque afin de préserver l’authenticité de votre voiture de collection.

Remonter le véhicule

Une fois que les réparations ont été effectuées, il est temps de remonter le véhicule. Il est préférable de commencer par le moteur pour ne pas abîmer la carrosserie. Procédez par étapes en respectant l’emplacement de chaque pièce afin d’éviter certains éléments. Il faudra aussi agir avec minutie pour ne pas endommager la peinture que vous venez d’appliquer. La restauration touchera alors à sa fin et il ne vous reste plus qu’à nettoyer le véhicule avant de la tester sur la route.

Film de protection carrosserie : avantages et critères de choix

Un film de protection de la carrosserie possède une action anti-UV et anti-jaunissement. Il sublime la peinture de votre voiture en la rendant parfaitement brillante. En plus de protéger la carrosserie de l’usure, des rayures, il facilite aussi le nettoyage de votre véhicule. On l’appelle aussi film PPF ou clear bra, et vous pouvez profiter de son lot d’avantages, à condition de choisir un modèle d’excellente qualité.

Les avantages du film de protection

Les rayures sur la carrosserie de votre voiture sont inévitables même si vous êtes très prudent au volant. Il suffit d’une griffure de clé ou d’un petit caillou qui s’est propulsé sur la carrosserie pour causer des micro-rayures sur la peau de votre véhicule. Pire encore si vous conduisez un SUV qui est plus exposé aux différents désagréments.

C’est en sens que la pose d’un film de protection devient importante. C’est la meilleure solution pour protéger la carrosserie contre toute agression extérieure : l’effet des rayons solaires, les coups de portières, les éraflures… Un modèle adhésif transparent de bonne qualité peut offrir sa protection jusqu’à 5 ans. Et même après l’avoir retiré, la peinture d’origine sera encore éclatante et sans dommage. En plus de son action préventive, le film adhésif peut également faire disparaître les micro-rayures déjà présentes sur la carrosserie. Il suffit d’exposer l’adhésif à une température comprise entre 30 °C et 40 °C pour bénéficier de son action efface-rayures.

Le film de protection est facile à poser, et vous pouvez vous y prendre sans l’intervention d’un professionnel. Il suffit de dégraisser au préalable la surface à couvrir à l’aide d’alcool isopropylique. Puis, nettoyez la carrosserie et le film avec de l’eau savonnée en spray. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à positionner le film en le faisant glisser soigneusement. Vous pouvez simplement vous servir d’une raclette pour une bonne finition. En plus d’être jolie, la carrosserie de votre voiture devient également facile à nettoyer une fois protégée.

Les critères de choix d’un film de protection carrosserie

La qualité de votre film de protection carrosserie est très importante. Tenez compte de la surface à protéger pour faire votre choix. Un vinyle de qualité moyenne peut faire l’affaire pour dissimuler les éraflures sur une petite partie de la carrosserie. Si vous prévoyez de recouvrir une plus grande surface, il faut un modèle de très bonne qualité. Vous l’aurez compris, il faut choisir méticuleusement votre film de protection carrosserie qui va assurer un covering total.

Comment reconnaître la qualité de cette protection de surface ? Un film adhésif incolore ayant une bonne adhérence à une surface lisse est parfait pour sublimer une carrosserie. Un modèle ayant une durée de vie d’au moins 5 ans sera également plus économique. Il vous épargne des dépenses liées à une peinture complète qui peut vous coûter jusqu’à 4 000 €.

Assurez-vous également de prendre un modèle ayant l’éclat d’origine de la carrosserie de votre voiture. Ensuite, choisissez un modèle adapté à son usage prévu, c’est à dire, pour un covering total, il faut un film de covering total. Vous avez le choix entre un film perlé, à motifs, mat, chrome, vinyle… Les film de covering total à motifs peuvent accorder un effet 2D, 3D ou 4D à la peinture de la carrosserie. À vous de choisir ce qui convient le mieux à votre type de véhicule.

En plus de vos exigences personnelles, tenez compte aussi de l’adhérence parfaite de ce revêtement adhésif à votre carrosserie. Pour vous en assurer, portez votre choix sur un modèle plasti dip ou hydro dipping. Ces variantes ne risquent pas de se décoller en cas d’entretien fréquent. Elles possèdent en effet une excellente durée de vie.

Rénovation de carrosserie: quelles sont les démarches administratives à réaliser ?

Envisagez-vous de rénover la carrosserie de votre véhicule ? La rénovation de carrosserie permet de redonner à votre véhicule son état d’origine, voire même un nouvel état. Sachez que toute modification sur votre voiture doit être déclarée sinon vous encourrez une amende. Comment déclarer légalement la rénovation de carrosserie d’une voiture ? Nous allons voir les détails maintenant !

Pourquoi rénover la carrosserie d’une voiture ?

La carrosserie désigne tout d’abord la structure extérieure du véhicule, qui permet d’enfermer l’habitacle, le coffre à bagages et le moteur de la voiture. Son objectif principal est de protéger les parties mécaniques de la voiture et d’assurer la sécurité de ceux qui sont assis à côté. Elle nécessite un entretien spécial afin que les mécanismes internes de la voiture puissent continuer à fonctionner correctement.

Si le véhicule est endommagé, la remise en état du véhicule est une étape nécessaire. C’est aussi un excellent moyen de limiter la consommation de carburant à cause de la réduction de la friction dans l’air. Aussi, le côté esthétique est pris en considération lorsque vous décidez de changer la peinture de carrosserie déformée par l’ensoleillement et les variations de la température.

Quelles sont les étapes à suivre pour déclarer la rénovation de carrosserie ?

Pour être conforme à la loi, vous êtes dans l’obligation de terminer les procédés administratifs nécessaires au moins un mois après les travaux de rénovation de carrosserie.

Une demande de certificat d’immatriculation

Ce document est obligatoire, car il permet la mise en circulation de votre véhicule. En cas de contrôle de la police, il vous sera réclamé. Il inclut votre demande ainsi que toutes les informations sur la voiture. Vous pouvez le télécharger en ligne sur Cerfa 13750*05.

Un certificat établi par le carrossier

Ce certificat est délivré directement par le carrossier en charge de la rénovation de votre véhicule. Ce document doit inclure la conformité de la société, les travaux réalisés sur le véhicule et d’autres informations sur l’état de la voiture. Vous aurez également besoin de ce certificat si vous envisagez de contacter l’assureur pour prendre en charge le coût des travaux.

Une demande de modification de carte grise

Vous aurez besoin de modifier votre carte grise pour finaliser les démarches nécessaires à la rénovation de carrosserie. Selon le cas, vous aurez peut-être besoin d’un Certificat 846A délivré par les Douanes, d’un procès-verbal de réception à titre isolé (RTI) établi par la DRIRE, d’un bulletin de pesée et d’un certificat de contrôle technique, mais les documents obligatoires sont :

  • Une copie recto-verso d’une pièce d’identité (passeport, permis de conduire ou titre de séjour).
  • Un justificatif de domicile d’au moins 6 mois (facture d’électricité ou de gaz, un avis d’imposition).
  • La carte grise originale afin de recevoir un certificat d’immatriculation provisoire.

Quand le document est complet, vous pouvez le remettre en ligne ou le déposer directement auprès de la préfecture et attendre la validation. Modifier votre carte grise va vous coûter 13,76 € dont 11 € pour la taxe de gestion et 2,76 € pour la redevance d’acheminement. Ce prix est valable pour chaque région de la France depuis 2021.

Si vous envisagez de changer seulement la couleur de la voiture, vous n’avez pas besoin de faire une nouvelle demande de carte grise contrairement au changement du type de carrosserie et à la rénovation complète de celle-ci.

Landraud Frères est un garage automobile spécialiste dans les travaux mécaniques et les travaux de carrosserie de vos véhicules. Il possède les qualités requises pour vous accompagner dans la réparation, la rénovation, le dépannage et l’entretien de votre voiture en vous offrant un service satisfaisant.

TROU DE CARROSSERIE : PUIS-JE FAIRE LA RÉPARATION MOI-MÊME ?

La carrosserie d’une voiture peut être manufacturée en plastique, thermoplastique ou thermodurcissable. La carrosserie peut subir des dégâts, puisque c’est ce qui protège l’intérieur de l’auto. Généralement, la réparation d’une carrosserie peut se faire chez un carrossier mais vous pouvez également l’effectuer vous-même. Continuer la lecture de TROU DE CARROSSERIE : PUIS-JE FAIRE LA RÉPARATION MOI-MÊME ?

Comment mastiquer une carrosserie auto ?

Mastic, c’est le mot qu’on a en tête qu’on parle de réparation de carrosserie. Mais pour que le rendu soit net, le produit doit être appliqué correctement. Trouvez dans cet article quelques conseils utiles

Quels sont les différents types de mastic pour carrosserie ?

Le mastic permet de réparer ou de cacher les petites imperfections (les rayures, les impacts ponctuels, etc.). Après son application, la carrosserie d’une voiture devient plus lisse.

Les différents types de mastic pour carrosserie de voiture sont :

– le mastic polyester universel

Ce type de mastic est le plus prisé dans les ateliers de réparation de carrosserie. Il dispose d’un profil dur et résistant. Cela permet une bonne adhérence à l’électro-zinc et à la tôle (en acier ou galvanisé). Grâce à sa polyvalence, le mastic polyester universel est utilisé dans le domaine industriel et automobile.

– le mastic polyester basse densité

Il est conçu pour les carrosseries épaisses. Facile à appliquer et à poncer, il fait un bon attachement sur différents supports dont le plastique, l’aluminium galvanisé, l’acier et autres.

– le mastic plastique

Le mastic plastique a une texture peu poreuse et fine. Donc, il est idéal pour lisser les déformations des objets en plastique comme les pare-chocs et les autres garnitures d’extérieur. Grâce à sa grande flexibilité, il assure une bonne adhésion sur tous supports en plastique.

– le mastic fibre de verre

Comme son nom l’indique, le mastic fibre de verre détient un corps très compact qui assure la facilité de remplissage et la durabilité des supports divers.

– le mastic fibre carbone

Il s’agit d’un mastic de qualité supérieure, permettant de remplir les gros creux.

– le mastic d’étain

C’est du mastic polyester chargé en particules d’étain, permettant un garnissage très adhésif et profond. En fait, le mastic d’étain est utilisable dans les réparations importantes telles que le débosselage, le remplissage des trous rouillés des bouchons de réservoir, le polissage du contour de pare-brise et des coins des portières, etc.

Ce qui différencie ce type de mastic des autres, c’est qu’il est très prisé dans la restauration de véhicules de collection. Après son application, le ponçage avec des papiers abrasifs à gros grains est vivement conseillé afin d’obtenir un rendu très lisse.

Comment reconnaître un bon mastic pour carrosserie ?

Un bon mastic doit avoir :

– une faible porosité ;

– une facilité de pose et de ponçage ;

– une bonne adhésion à tous les supports dédiés ;

– une grande résistance à la traction et à la compression.

Comment appliquer du mastic sur une carrosserie ?

Afin de réussir l’application d’un mastic sur une carrosserie de voiture, tenez compte des éléments suivants :

1- un bon choix du mastic suivant le type de réparation ;

2- une bonne préparation de la surface à mastiquer ;

3- une parfaite composition du mélange à appliquer ;

4- le respect du délai idéal de séchage.

Mélangez d’abord le mastic avec le durcisseur convenant au support à réparer. Respectez la température ambiante de la composition. Ensuite, prenez la spatule et appliquez de bout à bout le mélange sur le support. Pressez correctement la spatule afin d’éviter les poches d’air et obtenir une surface bien lisse et plate. Pour bien remplir les zones en courbe, utilisez une spatule en caoutchouc.

Notez que :

– l’excès de produit provoque des problèmes de rigidité du support et l’augmentation du coût de ponçage ;

– l’insuffisance du mastic entraîne des problèmes d’adhésion et de nivelage de la surface à poncer.

En tout cas, faites appel à un carrossier professionnel de SARL Aguilar Frères à Olmeto.