Combien coûte la réparation d’une climatisation automobile ?

La présence de la climatisation dans une voiture permet de garantir le confort de conduite durant la période estivale. Cependant, elle peut tomber en panne. Pour éviter ce problème et afin que vous puissiez vous rafraîchir durant l’été et pendant le trajet, il est préférable d’anticiper son entretien. Mais dans le cas où votre clim auto ne fonctionne plus correctement, optez pour la réparation. Mais à quel prix s’élève cette opération ? Avant de répondre à cette question, il est important de connaître les différents types de réparation et d’entretien d’une climatisation de voiture. Continuer la lecture de Combien coûte la réparation d’une climatisation automobile ?

Changer les bougies de préchauffage : quelles sont les étapes à suivre ?

Il se passe beaucoup de choses sous le capot de votre voiture. Plusieurs pièces composent le moteur et ont chacun leur propre rôle. Parmi elles, il y a les bougies de préchauffage. Ce sont essentiellement de petits éléments chauffants électriques. Elles fonctionnent à la tension de la batterie et sont conçues pour le moteur diesel, plus précisément. Leur principale fonction est de chauffer le convertisseur catalytique et la chambre de combustion jusqu’à ce que la température atteigne le niveau requis. En d’autres termes, elles chauffent et enflamment le carburant avant qu’il n’entre dans la chambre de combustion. Ce qui facilite le démarrage de la voiture, surtout en hiver.

Pourquoi changer les bougies de préchauffage ?

Les bougies de préchauffage doivent être remplacées lorsqu’elles sont cassées, cessent de fonctionner correctement ou s’usent avec le temps. Ces pièces ne sont pas conçues pour durer éternellement. Leur durée de vie dépend du type du moteur et des habitudes de conduite. Il arrive que leur système soit défectueux, notamment si elles ont été exposées à l’humidité, à l’huile ou à d’autres contaminants. Pour éviter d’endommager le moteur et de perdre de la puissance, les bougies de préchauffage doivent être changées.

Vous reconnaîtrez que votre voiture a un problème avec ses bougies de préchauffage suivant quelques signes. Le véhicule ne démarre pas ou met plus de temps à démarrer. Le véhicule démarre, mais ne reste pas longtemps en marche. La voiture cale. Vous entendez un bruit inhabituel au démarrage. Le moteur est plus lent après quelque temps de conduite.

Toutefois, prenez le temps de bien vérifier que la baisse de performance n’est pas due à un encrassement du moteur par exemple. Dans ce cas, vous devez nettoyer le moteur.

Comment remplacer les bougies de préchauffage ?

Avant de procéder au changement des bougies de préchauffage, assurez-vous de disposer des équipements nécessaires. Vous aurez besoin d’une clé à œil à cliquet coudée, d’une graisse de montage de bougies de préchauffage, d’un alésoir, de jeu de douilles, de joint de cache-culbuteurs (selon l’automobile), de pinces. Bien sûr, la première étape consiste à acheter les bougies appropriées. Vous en trouverez dans les magasins spécialisés dans la vente de pièces auto pas chères, neuves.

Voici comment changer les bougies de préchauffage de votre voiture étape par étape.

  1. Débrancher la batterie avant de commencer le travail. Il faut toujours déconnecter le câble noir négatif de la batterie.
  2. Enlever le cache-culbuteurs (s’il y en a), tout en faisant attention au joint entre le cache et le moteur.
  3. Déplacer les éléments rattachés à la bougie de préchauffage : l’injecteur, la pompe à carburant, etc.
  4. Desserrer le connecteur en plastique ou tout autre dispositif de raccordement installé pour enlever les fils électriques de la bougie.
  5. Retirer les bougies de préchauffage avec une clé ou une douille profonde.
  6. Installer les nouvelles bougies de préchauffage.
  7. Reconnecter les fils électriques.
  8. Remonter le cache-culbuteurs.
  9. Rebrancher le câble noir de la batterie.

Bonnes pratiques :

– Mettre les boulons et les vis dans des sacs pour ne pas les perdre.

– Nettoyer la borne d’alimentation, si elle est sale, avant la pose des nouvelles bougies.

– Ne jamais trop serrer les bougies lors de leur mise en place. Elles risquent d’être cassées ou de ne pas fonctionner correctement.

– Toujours revisser ou reclipser de la même manière que l’opération contraire.

Dans l’ensemble, il est facile de changer les bougies de préchauffage à la maison, si vous suivez attentivement les étapes ci-dessus dans l’ordre, une par une, correctement ! Vous pouvez toujours vous rendre dans un garage. Les garagistes sont en mesure de les contrôler et d’assurer leur remplacement périodique.

Où acheter des pièces auto pas chères

Il est important que vous entreteniez vos automobiles qu’elles soient neuves ou anciennes. Cela leur permet de garder une meilleure performance sur une longue durée. Vous aurez donc besoin de vous procurer à l’occasion des pièces de rechange. Comment pouvez-vous dénicher des pièces automobiles de qualité à des prix abordables ? Continuer la lecture de Où acheter des pièces auto pas chères

Que faire quand les amortisseurs font du bruit ?

L’amortisseur est un élément de la voiture qui assure le confort et une bonne tenu de route. Vous conduisez tranquillement votre voiture sur la route et tout d’un coup, vous entendez un bruit désagréable venant des amortisseurs. Il faut réagir immédiatement pour éviter un accident grave. Comment faire ? On vous dit tout dans cet article. Lorsqu’on entend un bruit inhabituel, il faut tout de suite s’arrêter et voir ce qui se passe. Il est fort probable qu’il est défectueux.

Bruit d’amortisseur : les signes à ne pas négliger

Les amortisseurs sont des pièces automobiles qui garantissent la stabilité de la voiture durant votre conduite. Composés de vérin rempli d’huile et de ressorts, ils absorbent les chocs dus à un dos d’âne ou d’autres déformations sur la route. Si vous entendez un bruit durant chaque choc du véhicule, les amortisseurs ont un problème. Le bruit ou un grincement est la conséquence :

-d’une fuite sur la tige de l’amortisseur ;

-une déformation de la pièce ;

-une oxydation des ressorts.

Les conséquences d’amortisseurs usés

Les risques sont nombreux lorsque les amortisseurs commencent à se détériorer. D’abord, les pneus ne fonctionnent pas normalement. Le freinage prend du temps à réagir. Et le plus dangereux, c’est la mauvaise tenue de route.

Entretien des amortisseurs

En général, les amortisseurs ne sont pas réparables s’ils sont usés. Il faut les remplacer. Pour éviter cela, on vous conseille de faire un contrôle tous les 20 000 km. Si vous avez des compétences en mécaniques, changez-les au plus vite, sinon faites appel à un mécanicien automobile. C’est la solution la plus efficace de toute façon. Pour info, les amortisseurs doivent s’adapter au type de voiture. Cela peut causer les bruits s’ils ne sont pas proportionnels à la voiture. Les amortisseurs avant et arrière sont également différents. De plus, il faut changer les butées de suspension.

Les étapes à suivre pour contrôler des amortisseurs

Mettez votre voiture sur un sol plat

Cette étape est obligatoire pour ne pas fausser les résultats.

Laissez refroidir la voiture

Si vous venez de conduire, il faut le laisser refroidir pendant une demi-heure pour ne pas se brûler les mains au cours des étapes suivantes.

Appuyez sur l’avant de la voiture

Pour cela, placez vos mains sur la carrosserie de l’un des pneus. Ensuite, appuyez très fort pour faire balancer la voiture. Vous allez constater le problème d’amortisseurs si elle se balance longtemps après la pression. Il se peut que le bras de suspension soit détérioré. Même principe pour l’arrière de la voiture. Cette fois ci, vous allez mettre la pression sur le coffre de la voiture. Vous pouvez également faire le contrôle de l’état des suspensions à l’aide d’un cric. Il est nécessaire que les roues soient soulevés. Si les mouvements de ces derniers sont trop importants, un élément de la suspension est en mauvais état.

Prix de changement d’amortisseurs

Les différentes pièces de la voiture ont une longévité indéterminée. En effet, tout dépend de l’entretien de votre véhicule. Cependant, les amortisseurs ne sont pas réparables s’ils sont endommagés. Le changement est inévitable. Changer les amortisseurs implique également de remplacer les coupelles d’amortisseurs. Ensuite, il faut vérifier le parallélisme de votre voiture. Cela nécessite un budget important. Vous devez débourser environ 300 euros avec les pièces et la main-d’œuvre.

En général, les amortisseurs sont des pièces qui assurent la sécurité du conducteur et des passagers. Sur une route non bitumée, ils assurent la stabilité de votre voiture. Faire appel à un mécanicien qualifié garantit la réussite de l’entretien de votre voiture dans l’ensemble.

Voici comment survolter la batterie d’une auto étape par étape

Les batteries automobiles subissent de rudes épreuves, notamment lorsque l’hiver arrive ou lorsque les phares ont été allumés toute la nuit. Lorsqu’une batterie est complètement déchargée, le véhicule refuse systématiquement de démarrer, ce qui requiert un survoltage. Cette opération semble banale pour certains, alors qu’elle présente des dangers, dont entre autres la surtension, l’endommagement des systèmes électriques, la provocation d’une étincelle enflammant les émanations de la batterie. De ce fait, le survoltage de la batterie d’une auto doit être effectué dans le respect des règles de sécurité. Mais comment faire ? Dans cet article, découvrez chaque étape de survoltage d’une batterie à plat.

Étape 1 : Réunissez les équipements nécessaires

Vous avez besoin de câbles de démarrage et d’un autre véhicule dont la batterie est pleinement chargée, pour le survoltage de batterie d’une automobile. Il peut s’agir d’un véhicule de secours, de celui de votre voisin ou d’un automobiliste à proximité. Mais si vous ne voulez pas attendre une voiture de secours, munissez-vous d’un chargeur de batterie portable qui est un dispositif autonome.

Étape 2 : Placez la voiture en marche près de la voiture en panne

En amont de l’opération, positionnez la voiture en marché à une distance proche de la voiture en panne, de façon à ce que les câbles puissent se pendre un peu. Pour ce faire, 2 positions sont possibles : l’un en face de l’autre (position adaptée à un modèle de câble standard) ou l’un derrière l’autre (position nécessitant des câbles longs). Dans tous les cas, préférez des câbles équipés de pinces en cuivre massif, plutôt que des câbles avec des pinces plaquées de cuivre.

Assurez-vous que les 2 véhicules ne se touchent pas, car cela peut créer une connexion négative. Coupez le contact des 2 véhicules et repérez les batteries.

Étape 3 : Branchez les câbles de démarrage

Commencez le branchement des câbles de démarrage. Raccordez le câble à poignée rouge à la borne positive (ayant le signe + sur la batterie) de la voiture en panne et raccordez l’autre extrémité à la borne positive de la voiture de secours. Ensuite, effectuez le même processus pour le branchement des poignées noires aux bornes négatives du véhicule de secours et du véhicule en panne. Respectez le processus de raccordement afin d’éviter les mauvaises surprises.

Étape 4 : Assurez-vous que les accessoires électriques et électroniques sont éteints

Éteignez tous les accessoires électriques et électroniques des 2 véhicules comme les lumières, le dégivreur, le ventilateur de chaufferette, le chauffage, le clignotant, la radio entre autres. Cela vise à concentrer la puissance de courant vers le démarreur.

Étape 5 : Augmentez la puissance du système de charge

Après avoir éteint les accessoires électriques et électroniques, attendez quelques minutes avant de faire tourner le moteur du véhicule de secours en augmentant son régime jusqu’à 2 500 ou 3 000 tours par minute. Ainsi, la batterie de la voiture en panne se rechargera plus rapidement et acquerra plus de puissance pour qu’elle puisse se démarrer.

Étape 6 : Démarrez le véhicule en panne

A la fin de ces étapes, attendez une dizaine de secondes avant de démarrer la voiture en panne. Si elle refuse de démarrer, laissez reposer le démarreur pour éviter de l’endommager, et attendez encore quelques instants. Si vous sentez une odeur d’essence, le moteur est probablement noyé en raison d’une accumulation d’essence dans les cylindres. Pour résoudre le problème, appuyez à fond sur l’accélérateur pendant la tentative de démarrage pour fournir plus d’oxygène au moteur et accroître la combustion.

Étape 7 : Attendez que la voiture se mette en marche

Une fois que la voiture se met en marche, attendez quelques minutes avant de débrancher les câbles. Pour ce faire, respectez l’ordre inverse de l’installation lors du branchement initial des câbles : borne négative de la voiture en panne puis celle de la voiture de secours, borne positive de la voiture de secours et celle de la voiture en panne.

Bref, suivez ces différentes étapes si vous songez à réaliser le survoltage de la batterie de la voiture en panne vous-même. Dans le cas contraire, confiez la tâche à des professionnels, tels que Remorquage RFA et Belanger S.R.

GPS poids lourds : Awesafe, Garmin DezlCam 785 LMT ou Snopper truckmate EU S5100 ?

Pour assurer votre sécurité lors de votre conduite, il est important de faire un choix parmi les différents types de GPS poids lourds sur le marché. Les chauffeurs de camion rencontrent souvent divers obstacles liés aux infrastructures. De ce fait, ils ont besoin d’une assistance garantissant leur protection et pour leur indiquer le trajet idéal. Quel GPS poids lourds choisir entre Awesafe, Garmin DezlCam 785 LMT et Snopper truckmate EU S5100 ? C’est-ce que vous allez découvrir tout au long de cet article.

GPS poids lourd : Awesafe

Du point de vue caractéristique, le GPS poids lourd de marque Awesafe est conçu spécialement pour les gros camions et dispose d’un écran de 09 pouces. Il est compatible avec les Android et aussi les ios. Il a une dimension de 24 x 2,5 x 13 et est fourni avec des piles. Par ailleurs, vous pouvez également recevoir et passer des appels via le GPS en le couplant avec le Bluetooth de votre téléphone portable. Et pour rendre sûr votre conduite lors de l’appel, libérez vos mains. Ce qui distingue ce type de GPS poids lourds, c’est qu’il peut fournir une voix tout à fait réelle dans plus de 40 langues vous permettant de garder les yeux sur la route avec les instructions qui sont bien détaillées. Grâce à Awesafe, vous avez aussi la possibilité de personnaliser les meilleurs itinéraires.

GPS poids lourd : Garmin DezlCam 785 LMT

Si vous êtes à la recherche d’un dispositif facile à utiliser avec une navigation agréable, optez pour le GPS Garmin DezlCam 785 LMT. Grâce à sa commande vocale, ce type de GPS poids lourd est simple à utiliser garantissant votre sécurité lors de votre conduite. Ce dispositif dispose également d’un caméra servant à enregistrer et sauvegarder les séquences en cas d’incident. Sachez qu’il peut aussi ajuster les restrictions de hauteur de ponts, de limites de charge de votre camion ainsi que de virages serrés lorsque vous entrez le poids et la taille de votre camion, ainsi que le type de marchandises que vous transportez. Enfin, vous pouvez gérer vos trajets en insérant vos pauses et votre parcours grâce à un planificateur qui est fourni avec cet équipement.

GPS poids lourd : Snopper truckmate EU S5100

Le GPS poids lourd de marque Snopper truckmate EU S5100 figure parmi les GPS de la série 5 qui sont les versions antérieures du PL660. Ce dispositif est proposé à un prix très accessible malgré son excellent système de navigation qui vous permet de personnaliser votre parcours et de préciser le gabarit de votre véhicule. A part cela, il vous permet également de consulter tous les points d’intérêt poids lourd en Europe. Il est aussi possible de mettre à jour gratuitement le logiciel.

GPS poids lourd : critères de choix

Pour opter pour le meilleur GPS poids lourd, quelques critères essentiels à prendre en considération. Généralement, un GPS camion doit proposer gratuitement une mise à jour des cartes qui est une option très intéressante surtout dans les grandes villes. Pensez également à opter pour un équipement intégrant dans sa base de données des points d’intérêts PL qui vous permettent de trouver facilement des relais routiers, des parkings, des hébergements et d’autres points d’intérêts. Il est aussi important de bien choisir sa taille d’écran. De préférence, choisissez un écran assez grand pour une bonne visibilité dans votre cabine. À part la taille d’écran, ne négligez pas les cartes. En effet, celles-ci vous permettent de rechercher des stations-service et des centres de service. N’oubliez pas non plus de bien choisir la marque de votre GPS poids. Optez plutôt pour un équipement ayant une base de données cartographique plus précise. La marque Garmin en dispose. Enfin, choisissez un dispositif ayant la connexion WiFi et équipé d’une commande vocale pour son confort d’utilisation.

 

Traceur GPS pour voiture : Carlock, Zeerkeer, Invoxia ou Optimus ?

De plus en plus d’automobilistes optent pour l’utilisation d’un système de géolocalisation. Ce dispositif est habituellement utilisé afin de retrouver la voiture en cas de vol. Malgré la rareté de cette situation, l’utilisation du GPS gagne en popularité. Plus qu’un simple gadget futuriste, le GPS est un combiné de technologies qui a connu des améliorations considérables depuis quelques années. De nos jours, il existe de nombreux modèles sophistiqués de traceurs. Cela peut rendre le choix difficile, étant donné que le contexte d’utilisation constitue le critère de choix le plus important. Comment choisir un GPS pour une voiture ? Continuer la lecture de Traceur GPS pour voiture : Carlock, Zeerkeer, Invoxia ou Optimus ?

Jante alu rayée : comment la réparer ?

Les jantes en aluminium sont très élégantes de nos jours. De plus en plus d’automobilistes choisissent ce type d’accessoires pour décorer les pneus de leur véhicule. Autrefois, cet accessoire était réservé uniquement aux véhicules haut de gamme. Peu à peu, il est également apparu dans les voitures de série. C’est une solution plutôt solide et à prix abordable pour rouler tranquillement en voiture. Les jantes en aluminium sont également moins sujettes à la rouille que les jantes en acier. Cependant, en raison de leurs matériaux de construction souples, ils ne sont pas à l’abri des rayures. Heureusement, vous pouvez réparer les dégâts en suivant les conseils ci-dessous.

Inconvénients des jantes en alliage d’aluminium

Bien que les jantes en aluminium soient en alliage, elles ne sont pas aussi solides que les jantes en acier. Elles sont très sensibles aux rayures, mais ces rayures de jante sont facilement réparables par des professionnels. Les jantes en aluminium ne sont pas vraiment compatibles avec les pneus neige. En effet, contrairement aux jantes en acier, leur poids réduit ne permet pas aux pneus neige d’avoir une bonne adhérence sur les routes glissantes.

Avantages des jantes en alliage d’aluminium

Premièrement, les jantes en aluminium sont plus légères que celles en acier. La rigidité des jantes en aluminium rend alors la voiture plus réactive lors des changements de direction. Ce type de jante donne également à la voiture une meilleure maniabilité et améliore son accélération. Enfin, leurs propriétés thermiques permettent aux jantes en aluminium de refroidir plus rapidement le système de freinage. C’est pourquoi ces accessoires sont très appréciés des conducteurs au style de conduite plutôt sportif et adeptes de covering auto.

Enlever les rayures des jantes en aluminium

Nettoyage des jantes

Le nettoyage est indispensable si vous souhaitez obtenir des résultats satisfaisants et aussi durables que possible. Vérifiez l’état des jantes et vérifiez qu’elles ne présentent aucun défaut à réparer ultérieurement. L’utilisation de nettoyants doux et de lingettes est un moyen infaillible d’éliminer l’excès de saleté. Vous pouvez également utiliser du diluant à peinture pour enlever les traces de saleté sur les roues de votre véhicule. Pour votre sécurité, portez des gants et un respirateur lors de la manipulation du diluant à peinture.

Séchez maintenant la jante à l’air libre ou séchez-la avec un chiffon non pelucheux pour gagner du temps. Plus la surface à traiter est sèche, plus la réparation sera facile et durable.

Ponçage des dommages

Ici, il s’agira de poncer et de recouvrir les rayures de la jante en aluminium. Pour ce faire, couvrez d’abord le pneu avec du ruban adhésif. Ensuite, poncez les rayures avec du papier de verre grain 240 en frottant légèrement jusqu’à ce qu’elles ne soient plus rugueuses. Utilisez une petite quantité de mastic améliorant le métal pour appliquer une pression sur la zone rayée. Appliquez du mastic sur la partie affectée pour éliminer le renflement de la jante. Attendez ensuite jusqu’à 2 heures pour que le mastic sèche normalement. Pour une surface plus lisse, vous pouvez poncer le mastic après séchage comme on le ferait pour la restauration d’une carrosserie avec du papier de verre grain 400.

Application d’apprêt et de peinture

Le port de lunettes ou d’un respirateur est fortement recommandé. Vous devez également couvrir la surface de la jante que vous ne voulez pas peindre avec de la colle et du papier kraft. Vaporisez la partie rayée avec de la peinture en aérosol. L’application d’apprêt est indispensable pour obtenir une peinture plus naturelle pour une meilleure adhérence à la roue. Laissez sécher pas plus d’une heure. Appliquez ensuite une couche de peinture métallisée (argent). Laissez sécher pas plus d’une heure. Appliquez des couches de peinture supplémentaires (2 ou 3 couches) et pulvérisez de la peinture pour améliorer l’adhérence de la peinture. Le temps de séchage des vernis varie généralement entre 8 et 24 heures. Après cela, vous constaterez que vos jantes seront en parfait état.

Comme vous pourrez le constater, la réparation d’une jante alu rayée est assez longue. Déchargez-vous d’une opération aussi prenante en confiant la tâche à des professionnels de rénovation de jante.

Changer le filtre habitacle d’un véhicule : quelles sont les étapes à suivre ?

Le filtre à habitacle est un dispositif, dont la fonction est de purifier l’air pollué provenant de l’extérieur, avant qu’il n’intègre l’intérieur d’un véhicule. En retenant les pollens, les allergènes et les poussières, il garantit le confort et l’hygiène respiratoire des occupants d’un véhicules.

Les indicateurs d’endommagement d’un filtre habitacle

D’après les conseils des spécialistes en mécanique automobile, les effets un filtre habitacle mal placé, obsolète ou endommagé sont ressentis durant les 60 premières secondes où l’on entre dans un véhicule. En effet, l’atmosphère ambiante est étouffante. Lorsque le problème persiste, on ressent l’odeur des moisissures et on constate la propagation des particules poussiéreuses lorsqu’on est à bord. L’encrassement d’un filtre habitacle figure également parmi les indicateurs à prendre en compte. En outre, sachez que le changement de cet appareil se fait au minimum chaque année, et de préférence tous les 6 mois.

Les connaissances requises

Changer le filtre habitacle consiste à suivre une procédure assez simple. Cependant, réussir à le faire convenablement n’est pas à la portée de tout le monde. En effet, il requiert :

  • Une notion en bricolage ;
  • Une notion sur le système de ventilation d’un véhicule ;
  • Une connaissance de la structure des véhicules et de l’emplacement du filtre habitacle pour modèle.

Par conséquent, le remplacement d’un filtre habitacle n’est pas nécessairement effectué par un garagiste ou un spécialiste en entretien automobile. Un simple amateur de bricolage pourrait le faire.

Les règles à respecter

La réussite du remplacement d’un filtre habitacle ne va pas de soi. Elle est conditionnée par le respect de certaines règles d’achat, de pose et de dépose. Voici les plus pertinentes d’entre elles :

  • Veiller à ce que la référence du nouveau filtre habitacle soit identique à celui qui est endommagé ;
  • Imbiber le nouveau filtre et son emplacement d’antibactériens ;
  • Respecter le même mode opératoire pour la dépose du matériel obsolète et la pose du nouveau filtre habitacle.

Les erreurs à éviter

Malgré son aspect compact, sachez que le filtre habitacle est fragile, car le moindre choc risquerait de l’endommager. Voici une liste des erreurs à éviter afin de prévenir ce type d’incident :

  • Introduire brusquement le filtre habitacle : cela risque d’abîmer le filtre et d’handicaper les fonctions du filtre habitacle ;
  • Inverser la position du nouveau filtre habitacle ;
  • Négliger l’aspersion d’antibactériens avant la pose ;
  • Oublier d’aspirer et/ou de nettoyer l’emplacement du filtre habitacle afin d’assurer son bon fonctionnement.

La procédure de changement à suivre

Étape 1 : Le choix du nouveau filtre habitacle

La première étape du changement d’un filtre habitacle consiste à en choisir un nouveau. Pour ce faire, il est conseillé de communiquer au commercial d’un magasin de concession, la référence de l’appareil endommagé ainsi que la marque et le modèle de votre véhicule. Afin d’éviter toute erreur, n’hésitez pas à vous munir de votre ancien filtre habitacle.

Étape 2 : La dépose du filtre

La dépose d’un filtre habitacle diffère en fonction de son emplacement. Il est généralement placé sous la boite à gant chez les véhicules derniers cris, tels que les SUV. Tandis qu’on le retrouve sous le capot moteur chez les anciens modèles. Afin de le retirer minutieusement, il suffit de dévisser complètement son emplacement et d’enlever la cache.

Étape 3 : La pose du nouveau filtre habitacle

Avant de poser votre nouveau filtre habitacle, il faut d’abord :

  • Passer son emplacement à l’aspirateur ;
  • Nettoyer le conduit de ventilation et de climatisation à l’aide d’un chiffon et du savon liquide et de l’eau ;
  • Laisser sécher ;
  • Asperger le conduit d’aération et l’emplacement du filtre d’un produit antibactérien ;

Ensuite il ne reste plus qu’à introduire le filtre imbibé d’antibactériens à sa place.

Ampoules H4 LED : Katur H4 9003 HB2, Bosch Minibox H4 12 V ou Osram 9726CW LEDriving HL ?

Le choix des ampoules d’une voiture est essentiel à la fois pour le design et pour la performance du véhicule. En effet, il est impératif de disposer d’un bon éclairage pour les trajets de nuits, mais aussi pour garantir la vision durant les manœuvres, notamment en ce qui concerne les ampoules pour les caméras de recul. Il faut choisir une ampoule appropriée lorsqu’on souhaite personnaliser sa voiture, car son design peut influer sur l’esthétique du véhicule. À cet effet, voici quelques marques d’ampoules H4 LED qui peuvent vous intéresser.

Ampoule H4 LED : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un accessoire aussi complexe qu’intéressant puisqu’il mélange deux technologies bien différentes. D’une part, la référence H4 désigne une lampe à incandescence halogène destinée aux voitures et aux deux-roues. Ce type de lampe fonctionne grâce à des filaments enveloppés dans une ampoule en verre de quartz qui est elle-même envahie d’un gaz halogéné de basse pression. Notons que le tungstène avec lequel les filaments sont fabriqués se régénère par la convection du gaz à haute température, ce qui offre plus de longévité à l’appareil. D’autre part, l’utilisation d’un système basé sur des diodes permet à l’ampoule LED d’avoir une durée de vie encore plus longue. Cela peut atteindre jusqu’à 30 000 h, voire plus, tant que ses composants électroniques sont en état. Notons qu’au-delà de cette limite, le rendement d’une ampoule LED aura tendance à baisser peu à peu. La fusion de ces deux technologies vous évitera de remplacer fréquemment vos ampoules, ce qui est un avantage intéressant vu que cela réduira vos dépenses. De plus, comme il s’agit d’une ampoule conçue spécialement pour les voitures, elle conviendra donc aux batteries de toute taille.

Afin de vous aider à optimiser l’éclairage de votre véhicule, voici trois ampoules parmi lesquelles vous pouvez choisir.

Katur H4 9003 HB2

Il s’agit d’une ampoule de phare à LED pouvant fonctionner avec une alimentation de 12 ou de 21 volts. Elle peut générer une puissance de 55 watts avec une température de couleur de 6 500 kelvins, ce qui vous assurera une bonne vision de nuit ou en cas de brouillard. De plus, elle est dotée d’un alliage en aluminium, ainsi que d’un ventilateur à faible bruit pour assurer son refroidissement. Ces deux options permettent de rallonger la durée de vie de l’ampoule Katur H4 9003 HB2. En moyenne, sa durée de vie est de plus de 30 000 h. Cette ampoule a été conçue pour résister aux intempéries, car elle dispose d’une étanchéité très performante. Par ailleurs, ce type d’article est proposé avec deux ans de garantie pour préserver les utilisateurs des éventuels défauts de fabrication.

Bosch Minibox H4 12 V

C’est la solution la plus économique en matière d’ampoules H4 LED, car son prix est très intéressant compte tenu de son potentiel. Il s’agit d’une ampoule à éclairage blanc de 12 volts, très facile à installer et conçue pour un usage frontal. Sa performance en éclairage est assez satisfaisante, même si elle ne dispose que d’une puissance de 700 lumens. La Minibox H4 de Bosch est sécurisée, puisqu’elle dispose de plusieurs fusibles qui la protègent des dysfonctionnements électriques, notamment les courts-circuits et les surtensions. De plus, Bosch a toujours proposé des équipements solides et des pièces autos de la meilleure facture. L’ampoule Minibox H4 12 V ne sort pas du lot, vu qu’elle a été homologuée ECE.

Osram 9726CW LEDriving HL

C’est une ampoule LED de fabrication allemande qui a été conçue pour les feux de route et les feux de croisement. Cette ampoule fonctionne à 12,24 volts et génère une puissance de 14 watts. Elle est très performante en matière de luminosité, puisqu’elle offre une lumière blanche froide à une température de 6 000 kelvins. De plus, son effet lumière du jour améliorera largement votre visibilité au volant. L’ampoule Osram 9726CW LEDriving HL peut durer jusqu’à 5 000 h, et ce, même si elle n’est pas dotée d’un ventilateur pour son refroidissement. En vous procurant cette ampoule, vous êtes sûr d’obtenir un équipement de qualité puisque les fabricants affirment que les produits fabriqués depuis 2015 n’ont aucune erreur OBD.