Batterie d’un véhicule électrique : louer ou acheter ?

La plupart des gens qui achètent un véhicule électrique le font parce qu’ils veulent réduire leurs dépenses en déplacement, économiser de l’argent sur l’essence et réduire les émissions de gaz polluants. Parlons des véhicules électriques et surtout de leurs batteries : acheter ou louer ?

Le fonctionnement des voitures électriques

Parmi les éléments essentiels qui composent une voiture électrique, la batterie figure en tête des composants les plus chers. Pour mieux comprendre, sachez qu’elle peut valoir jusqu’à 40 % de la valeur de la voiture.

Lorsque vous utilisez une voiture électrique, vous avez un choix à faire par rapport à sa batterie :


– soit, vous décidez de prendre une voiture en version complète, donc batterie incluse.


– soit, vous achetez une voiture sans batterie et opter pour la location de batterie.
– il se peut aussi que vous ayez une préférence spéciale pour une marque de batterie, et vous souhaitez l’acheter vous-même pour alimenter votre voiture neuve.

Il faut savoir que si vous optez pour le premier choix, vous devez penser à la façon dont vous allez recharger la batterie de votre voiture. Le moyen le plus courant est d’utiliser une prise spécifique dans votre domicile. Il existe un certain nombre de stations de recharge qui vous permettent de charger votre voiture à partir du mur, et vous pouvez utiliser une application ou un appareil intelligent pour vous aider à trouver la station de recharge la plus proche de chez vous.

Location de batteries pour voitures électriques

Pour économiser par rapport à l’achat de votre voiture électrique, l’une des meilleures façons de procéder est de louer des batteries pour votre voiture. Il existe un certain nombre d’entreprises qui proposent ce type de prestation.

De plus, les agences de location de batteries proposent à leurs clients un service assistance dans le cas où celles-ci tomberaient en panne, ainsi qu’un service entretien pour vérifier régulièrement l’état de la batterie et des équipements électriques et électroniques. Ces agences mettent aussi à la disposition de leurs clients la garantie de remplacement si la batterie perd en performance. Selon les prix proposés par ces agences, la batterie d’une voiture électrique peut coûter en location mensuelle entre 60 et 150 €.

D’une manière générale, la batterie d’une voiture électrique doit être remplacée dès qu’elle descende à 80 % de sa capacité originelle.

Acheter des batteries pour voitures électriques

Il existe plusieurs possibilités lorsque vous souhaitez acheter une batterie pour voiture électrique et cela varie en fonction de vos besoins et de votre budget. Si vous souhaitez opter pour la solution la moins chère, vous pouvez acheter une batterie bon marché d’une autre marque. De cette façon, vous n’aurez pas à dépenser beaucoup d’argent pour une batterie haut de gamme, mais vous devrez la recharger plus souvent.

Si vous souhaitez opter pour la voie la plus coûteuse et faire les choses correctement, vous pouvez acheter un bloc de batteries pour véhicule électrique. Ces packs sont généralement construits pour durer et pour offrir la meilleures performances.

En général, plus le bloc est grand, mieux c’est. Vous devez également tenir compte de l’endroit où vous comptez utiliser votre voiture. Si vous vivez dans une zone urbaine où vous conduisez peu, vous pouvez envisager un pack plus petit. Si vous vivez dans une zone rurale où la conduite est limitée, vous pouvez opter pour un pack plus important.

En moyenne, le prix d’une batterie de voiture électrique coûte 140 €, c’est le cas d’une voiture citadine, qui ne nécessite que 52 kwh. Ces batteries sont conçues pour durer 8 ans.

 

Pièce auto : focus sur la colonne de direction

Une voiture est constituée de plusieurs pièces contribuant à son fonctionnement. L’une d’elles est la colonne de direction qui est un élément qu’on ne voit pas, mais qui est essentiel dans l’orientation d’un véhicule. Découvrons maintenant tout ce que vous devez savoir concernant la colonne de direction.

Qu’est-ce qu’une colonne de direction ?

Pour rappel, le système de direction est l’ensemble des éléments mécaniques contribuant à orienter la trajectoire d’une voiture avec : le volant, le boîtier de direction, la barre d’accouplement, la bielle pendante ainsi que le levier d’attaque. La colonne de direction est un composant du système de direction qui n’est visible que lorsqu’on effectue un contrôle technique dans un garage. Elle fait la liaison entre la crémaillère et le volant, et est généralement installée avec le cadran de direction.

L’importance de la colonne de direction

Actuellement, toutes les voitures possèdent une colonne de direction. Elle joue un rôle important dans le fonctionnement d’une voiture, car :

  • Elle oriente la voiture. C’est la pièce qui fait tourner les roues avant pour les véhicules à traction et les roues arrière pour les voitures à propulsion.
  • La colonne de direction soutient tous les boutons de réglage du système de direction comme les clignotants, les phares, le contacteur des clefs et le dispositif antivol.
  • Elle limite les chocs en cas d’accident, car la colonne de direction est composée d’un fourreau mécanique capable de se rétracter à n’importe quel moment.
  • Selon l’habitude de conduite du conducteur, la colonne de direction est réglable (hauteur et longueur du volant) pour assurer plus de confort.
  • La colonne de direction dispose d’un capteur qui aide dans l’assistance de la direction. Le conducteur ne fera donc pas beaucoup d’efforts lors des virages et des accélérations.

L’emplacement de la colonne de direction dans une auto

La colonne de direction se situe à l’extrémité du volant. C’est l’élément le plus proche du volant après les commandes des phares, le régulateur de vitesse, etc. Son emplacement a pour but de recevoir rapidement l’impulsion venant du volant.

Quand faut-il remplacer une colonne de direction ?

La colonne de direction peut arrêter de fonctionner. Cependant, il n’existe pas de règle concernant le bon moment de la changer. Quand vous constatez que la conduite devient moins précise ou que la voiture a subi un choc brutal lors d’un accident ou que le cadran est usé, il faut remplacer la colonne de direction. Elle a également besoin d’être examinée et remplacée si vous constatez des bruits anormaux au moment où vous tournez le volant ou que les roues ne réagissent pas vite aux commandes. Tous les éléments du système de direction fonctionnent ensemble, donc si l’un d’eux ne marche pas correctement, la colonne de direction peut être affectée ou doit donc être remplacée.

Combien coûte une colonne de direction ?

On distingue deux principaux types de colonne de direction, à savoir : le modèle classique sans assistance électrique et le modèle moderne. Si vous prévoyez de changer la colonne de direction, faites avant tout appel à un garagiste pour effectuer un diagnostic. En général, il faut entre 50 à 250 € pour une colonne de direction classique et 350 à 1500 € pour le modèle récent.

AutoSur Colayrac-Saint-Cirq est un contrôleur technique des voitures. Il propose des services en visite technique, pré-visite, contrôle de pollution des voitures de plaisir et des véhicules hybrides. De plus, il dispose de matériels haut de gamme pour diagnostiquer votre engin de A à Z et réparer les anomalies présentes dans les meilleurs délais.

Bien choisir les pneus d’hiver pour votre SUV

L’hiver arrive et avec lui, le risque de verglas. En plus de rendre la conduite sur les routes plus difficile, les routes non traitées peuvent entraîner des glissades et des chutes ainsi que de graves dommages à la voiture. C’est pourquoi l’utilisation de pneus spéciaux appelés pneus d’hiver est très importante. Il existe différents types de pneus d’hiver conçus pour différents terrains. Cependant, la plupart des modèles de pneus pour SUV sont limités aux modèles dits toutes saisons ou aux modèles dédiés à l’hiver. Avant de faire un achat, vous devez savoir si votre voiture est autorisée au montage de tels pneumatiques.

Quelle est la différence entre un pneu d’été et un pneu d’hiver ?

Les pneus d’été sont conçus pour des températures allant de 7 à 40 degrés Celsius. Ces pneus sont conçus pour supporter la conduite sur des routes mouillées ou sèches. Les pneus d’hiver sont conçus pour résister à des températures basses (inférieures au point de congélation), jusqu’à -40 degrés. Les bons revendeurs de pneumatiques vous orienteront parfaitement pour vous guider dans votre choix.

Si vous vivez dans une région qui connaît des températures plus froides pendant des mois, les pneus d’hiver sont la meilleure option. Les pneus toutes saisons sont également une option si vous ne vivez pas dans une zone dont le climat froid se caractérise par du gel ou de la neige. Pour lutter contre l’aquaplaning, les pneumatiques hiver comportent de petites rainures qui permettent d’évacuer l’eau.

Il y a quelques points que vous devez savoir avant d’acheter des pneus d’hiver. Tout d’abord, vous devez vous assurer que votre voiture peut être équipée de pneus d’hiver. De nombreux constructeurs recommandent l’utilisation de pneus d’hiver dans les régions où il neige régulièrement. Certains modèles sont toutefois limités à des pneus toutes saisons. En second lieu, assurez-vous que vos roues sont adaptées à la gamme de pneus d’hiver. Le cas échéant, vous aurez une mauvaise tenue de route et vous risquerez d’endommager vos roues. Enfin, les pneus d’hiver peuvent être coûteux. S’ils n’en valent pas la peine, ils pourront endommager votre voiture et vous pourriez être responsable si quelqu’un est impliqué dans un accident.

Quels sont les critères importants pour choisir un bon pneu hiver ?

Un bon pneu d’hiver a une bande de roulement bien conçue, une carcasse solide et un mélange de caoutchouc équilibré. La bande de roulement doit comporter de gros blocs de caoutchouc avec des canaux profonds pour une dispersion optimale de l’eau. Le choix de la marque reste également un facteur déterminant pour choisir un pneu.

La carcasse du pneu doit être suffisamment épaisse pour protéger la gomme des éléments et offrir une conduite sécurisée sur la route. Le composé de caoutchouc utilisé dans les pneus d’hiver doit présenter un équilibre entre les différents composés de caoutchouc afin d’assurer la traction sur la route à basse température, tout en conservant la même qualité d’adhérence lors de températures plus chaudes.

Il est important de prendre en considération le climat dominant dans votre région. Si vous vivez dans une région où il neige souvent, vous devrez acheter des pneus d’hiver dont la gomme est plus tendre.

Il faut noter également que les pneus d’hiver sont beaucoup plus lourds que les pneus normaux et nécessitent une pression d’air plus faible. Les pneus d’hiver sont généralement accompagnés d’un guide de gonflage hivernal qui indique la pression appropriée pour chaque véhicule.

Les pneus d’hiver sont disponibles dans une variété de tailles qui conviennent à une variété de modèles de véhicules. Cependant, de nombreux conducteurs ne savent pas quelle taille convient à leur véhicule. Vous pouvez utiliser une clé à écrou de roue pour déterminer si vos roues sont correctement fixées dans vos pneus d’hiver. Une taille de pneu trop importante pour votre voiture risque de l’endommager.

Le garage de la plaine sise à Méry-Sur-Oise propose une large gamme de pneumatique de grandes marques. Le garage est composé de plusieurs spécialistes en équipement et réparation de voiture. Il se spécialise dans le diagnostic mécanique et électrique, la climatisation de voiture, la vente de pièces détachées, la réparation et l’entretien de toutes les marques de voiture. Par ailleurs, le garage propose des véhicules neufs et d’occasion à la vente.

En cas de besoin, n’hésitez pas à entrer en contact avec le garage pour équiper votre voiture selon les normes et pour des réparations si vous remarquez une anomalie sur votre voiture.

 

Conseils pratiques pour survolter la batterie d’une auto

La batterie est un composant essentiel de la voiture. Elle permet d’envoyer le courant électrique aux bougies d’allumage afin que la combustion air-carburant dans les chambres opère. À part cette fonctionnalité, la batterie participe au démarrage du moteur. Ainsi, en cas de panne, il y a de fortes chances que la voiture ne puisse pas démarrer. La batterie est cependant sujette à de nombreuses pannes, en particulier durant l’hiver. De ce fait, il arrive souvent qu’elle se décharge en très peu de temps. Il existe de nombreux moyens de dépanner une batterie à plat. Le survoltage en fait partie. C’est un moyen efficace de redonner plus facilement et plus rapidement la charge à une batterie à plat et représente ainsi une excellente alternative au remorquage. Cependant, c’est une opération délicate, voire dangereuse pour le moteur de la voiture. Ainsi, pour la réaliser, il est nécessaire de faire appel à un professionnel. Continuer la lecture de Conseils pratiques pour survolter la batterie d’une auto

Guide d’achat de pneus Continental

La qualité des pneus impacte directement la performance et la maniabilité d’une voiture. La raison est que c’est le seul point de contact entre le véhicule et la route. À cet effet, lorsqu’il s’agit d’acheter de nouveaux pneus, il faut prendre toutes ses précautions. En fait, plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Il s’agit principalement de votre budget, de votre style de conduite et du lieu où vous habitez. De plus, le type de pneu à installer peut varier à chaque saison. Dans ce guide, nous vous expliquons comment trouver le pneu Continental idéal.

Comment choisir le pneu Continental idéal pour votre voiture ?

Le critère le plus important à considérer avant d’acheter un pneu Continental est qu’il est compatible avec votre voiture. Pour le vérifier, il suffit de lire le manuel du propriétaire. Ce document comporte une liste complète des types de pneus compatibles avec votre voiture. Si vous n’avez pas ce document, vous pouvez aussi trouver les renseignements concernant les articles adaptés sur le flanc de vos anciens pneus. Vous pouvez utiliser ces données comme point de départ pour votre recherche.

Sur les flancs des pneus, la taille est indiquée sous forme d’ensemble de chiffres. Ils indiquent la largeur, le rapport entre la hauteur et la largeur du pneu, et le diamètre. Les trois premiers chiffres vous renseignent sur la largeur du pneu en millimètre. Les deux chiffres suivants indiquent le rapport largeur-hauteur et le dernier chiffre renseigne le diamètre, qui est, quant à lui, mentionné en pouces. Ce dernier est très important, car c’est lui qui définit la taille de vos roues.

Que choisir entre pneu d’hiver, d’été ou 4 saisons ?

Votre méthode de conduite varie essentiellement en fonction de la saison. Pour cela, vous devez aussi considérer le climat de votre région avant de passer à l’achat. L’idéal est de disposer d’un jeu de pneus différents pour l’été et pour l’hiver. Toutefois, la marque Continental propose aussi des pneus qui peuvent être utilisés pendant toute l’année. Alors, lequel choisir ? Voici ce que vous devez savoir :

  • Les pneus hiver : ce type de pneu a été conçu spécialement pour rouler sur la neige et les routes mouillées. Ainsi, ils peuvent résister à des températures glaciales. De plus, la performance, la tenue de route et le freinage sont optimisés si vous installez des pneus d’hiver, lorsque vous roulez sur le verglas. Toutefois, il augmente le risque d’aquaplaning si vous l’installez en été ;
  • Les pneus d’été : conçus spécialement pour les routes sèches, ces pneus améliorent fortement l’adhérence et la tenue de route. Ils améliorent aussi la maniabilité, car ils sont fabriqués avec des caoutchoucs très souples. Cependant, ces pneus perdent leur efficacité lorsque la température est à moins de 7 degrés ;
  • Les pneus 4 saisons : ils peuvent être utilisés pendant toute l’année. Ces pneus sont conseillés si vous habitez dans des zones où les températures descendent rarement en dessous de zéro. Leur principal avantage est qu’ils vous évitent le changement saisonnier des pneus.

Vous savez maintenant les différents types de pneus. Il ne vous reste plus qu’à choisir celui qui convient à vos besoins. Cependant, si vous n’êtes pas sûr de faire le bon choix, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un revendeur local, comme MAX PNEU, pour un conseil personnalisé.

Nos conseils

Avec l’augmentation des prix du pétrole, la hausse de la demande en caoutchouc, la multiplication des concurrents et le doublement de la demande, le prix des pneus n’est pas prêt de baisser. Le moyen le plus pratique de faire plus d’économie est donc d’investir dans des pneus de qualité, avant que les prix n’augmentent avec le temps.

Bref, il y a beaucoup de facteurs à considérer lorsque vous achetez un nouveau pneu Continental chez un revendeur de pneus. Ce que nous conseillons, c’est de bien déterminer la taille du pneu que vous recherchez, le climat de votre région, votre mode de conduite et l’utilisation de votre véhicule, avant de choisir un pneu. En outre, il faut savoir que les nouveaux pneus se comportent différemment. Alors, prenez le temps de vous adapter lorsque vous conduisez avec des pneus neufs.

Nos conseils pour bien choisir vos pièces auto

La durée de vie de votre véhicule dépend en grande partie de son entretien. En effet, parmi les nombreuses dispositions à prendre, il est essentiel de choisir vos pièces auto avec soin que ce soit pour une meilleure performance de la voiture ou pour sa longévité. Cependant, tous les automobilistes ne sont pas forcément des experts en mécanique automobile. De ce fait, il sera difficile pour certains d’entre eux de bien choisir les pièces qui conviennent à leurs véhicules. De plus, bon nombre de particuliers choisissent d’entretenir eux-mêmes leur véhicule par souci d’économie, mais cela implique souvent l’achat de pièces automobiles nécessaires à cet effet. Ainsi, pour vous procurer des pièces auto (neuves ou d’occasions) de bonne qualité, la meilleure solution reste de vous rapprocher d’un magasin spécialisé en pièces de rechange automobiles.

Pièces autos neuves ou d’occasion ?

Inutile de préciser que si vous avez des connaissances approfondies en mécanique, choisir les pièces auto adaptées à votre voiture sera relativement facile. Néanmoins, même si vous êtes un débutant, la première question à se poser est de savoir si vous voulez acheter des pièces autos neuves ou d’occasion.

Cependant, chacune de ces options ont des points forts et des points faibles. En effet, les pièces neuves sont souvent très chères, mais elles garantissent à la fois une meilleure qualité et performance sur le long terme sans compter que leur authenticité est assurée.

Les pièces d’occasions ou de seconde main, quant à elles, ont l’avantage d’être moins chères et peuvent être utilisées avec aisance au quotidien à condition qu’elles soient bien choisies. De ce fait, lorsqu’il s’agit de pièces auto d’occasion, il est conseillé de ne pas choisir celle disposant de défaut assez apparent, car elle peut se dégrader rapidement.

Choisissez des pièces compatibles à votre véhicule

Choisir les pièces de rechange ou les pièces détachées d’une voiture n’est pas une décision à prendre à la légère, car la fiabilité de celle-ci en dépend. En effet, l’un des meilleurs moyens de bien choisir ses pièces détachées est de se tourner vers un distributeur agréé proposant les pièces de la marque de votre véhicule.

De plus, la pièce choisie doit absolument être compatible avec votre voiture pour qu’elle améliore réellement ses performances. Autrement dit, pour vous assurer de la longévité de votre moteur, il est conseillé de n’utiliser que les pièces de la même marque que votre véhicule.

Cependant, les pièces peuvent appartenir à la même marque, mais n’ont pas les mêmes références, d’où l’importance de demander des conseils à votre garagiste si vous n’êtes pas expert en la matière ou en cas de doute. Par conséquent, vous devez prendre le temps de vérifier le modèle avec les références précises de la pièce que vous souhaitez changer.

Munissez-vous de la référence constructeur de la pièce auto

Sachez qu’en vous rapprochant d’un site spécialisé, il est tout à fait possible d’effectuer des recherches à partir de la plaque d’immatriculation de votre véhicule. Ainsi, pour être sûr de ne pas vous tromper dans vos choix, munissez-vous de la référence constructeur durant l’achat de votre pièce auto quel que soit le vendeur que vous choisissez. Pour cela, pensez à vérifier :
– le numéro OEM (Original Equipment Manufacturer ou Fabricant d’équipement d’origine) de la pièce ou la référence constructeur ;
– le numéro PR ou la référence équipementier si votre véhicule appartient au groupe Volkswagen dont Audi et Skoda et le numéro d’organisation pour les véhicules de la marque Citroën et Peugeot.

Bref, se procurer des pièces auto auprès des casses automobiles est également une excellente alternative pour retrouver des pièces autos neuves et d’occasion issues de véhicules ayant subi des dommages importants. Autrement dit, la casse automobile est le lieu idéal pour trouver tous types de pièces auto à prix réduit.

Comment remplacer les vitres latérales d’une voiture ?

Les vitres des automobiles sont des éléments à part entière de la carrosserie. Elles assurent à la fois la sécurité et la visibilité à celui qui conduit. Certes, c’est le pare-brise qui est le plus exposé aux dommages, mais le moindre choc peut causer des dégâts à n’importe quel type de vitrage d’une voiture.

La vitre latérale est aussi importante que les autres types de vitrage de la voiture, parce qu’elle permet d’assurer l’isolation thermique et sonore. Généralement, la vitre latérale est constituée de verre trempé (et rarement de verre feuilleté qui résiste mieux aux chocs et au vandalisme).

À titre d’information, les verres trempés sont élaborés par un procédé qui consiste à réchauffer le verre à très haute température, puis à le refroidir par jet d’air. La résistance de ce type de verre est bien meilleure que celle d’un verre ordinaire. Et même en cas de bris de glace, le verre se casse en petits morceaux non coupants, limitant ainsi les risques de blessure.

Quant au verre feuilleté, qui équipe la plupart des voitures récentes, il s’agit de deux couches de verre, entre lesquelles de la matière plastique (un film translucide) est placée. Ce type de vitrage est 60 fois plus résistant que le verre traditionnel. Et en cas de chocs, les morceaux de verre ne bougent pas, ce qui fait de cette vitre la plus recommandée pour la voiture.

Quand est-ce qu’il faut remplacer la vitre latérale ?

La vitre latérale d’une voiture se brise facilement. Elle ne peut pas être réparée sauf si elle est constituée de verre feuilleté et que l’impact est inférieur à 4 centimètres. Cette partie du vitrage assure la sécurité de toute la voiture contre les sinistres. En cas de bris de glace important, il convient de le remplacer rapidement.

Le remplacement d’une vitre latérale est une opération délicate. Non seulement, il s’agit de manipuler un matériau fragile, mais cela demande également une connaissance du mécanisme de remontée de la vitre (mécanique ou électrique). Il est toujours mieux de confier ce travail à un expert pour un montage dans les règles de l’art.

Comment remplacer les vitres latérales ?

Le remplacement d’une vitre latérale se fait en cinq étapes.

Le démontage du panneau de la portière

Commencez par démonter le verrou de la portière, en dévissant l’encoche, puis retirez le panneau de la portière de la voiture. Vous pouvez atteindre les branchements du mécanisme d’ouverture et de fermeture de la vitre latérale. Ainsi, vous pourrez également enlever facilement la vitre cassée.

Pour certaines marques de voiture, l’accoudoir doit être démonté pour pouvoir démonter le panneau.

Une fois que tout est démonté, vous aurez une meilleure vue sur tout le système d’ouverture et de fermeture de la vitre latérale.

Nettoyage des débris de verre

Cette étape consiste à enlever les bris de glace dans les interstices, qui pourraient causer des dégâts et gêner l’ouverture et la fermeture de la vitre latérale.

Installation de la nouvelle vitre latérale

Elle consiste à remplacer la vitre cassée par une nouvelle. Étant donné qu’il s’agit d’un matériau fragile, il faut agir avec délicatesse. Il faut faire attention lors du montage et veiller à ce que l’opération n’endommage pas le système d’ouverture et de fermeture.

Reconnexion des branchements

Une fois que la vitre est mise en place, vous devez rebrancher le système (électrique ou mécanique) d’ouverture et de fermeture.

Remontage du panneau

Avant de remettre en place le panneau, vous devez tester la fermeture et l’ouverture de la vitre latérale pour avoir la certitude que tout fonctionne. En général, l’opération de remplacement de vitre d’une voiture dure moins de 2 heures.

Si vous avez souscrit une assurance avec une garantie bris de glace, la réparation et le remplacement de la vitre latérale seront pris en charge. Vous devez toutefois confier le travail à des professionnels. Pour ce faire, confiez votre voiture à Carrosserie Demi Lune. Cette entreprise peut également se charger de la réparation de la carrosserie.

Top 9 des meilleures marques de pneu en 2022

Les pneus, intermédiaires directs entre la chaussée et le véhicule, doivent être choisis avec soin. Divers critères sont pris en compte dans l’achat, pour ne citer que la longévité, la gamme de matériaux utilisés, la résistance au vieillissement, la performance et la distance de freinage. La qualité des pneus a des répercussions sur leur adhérence au sol, le confort de conduite, la sécurité durant le trajet et la consommation de carburant. Voyons le top 9 des marques de pneu à privilégier en 2022.

Goodyear

Goodyear est une marque incontournable dès qu’il s’agit de pneumatiques. Considérée comme une valeur sûre dans la gamme premium, elle figure parmi les leaders du marché européen. L’enseigne ne cesse d’innover ses produits bien que les anciens modèles restent très efficaces. Les experts n’hésitent pas à recommander tous leurs modèles.

Michelin

La marque française ne cesse d’innover les pneus qu’elle produit afin d’optimiser le confort de conduite des automobilistes qui ont choisi de s’équiper chez elle. Soucieuse de la sécurité de ces derniers, elle s’assure de la bonne adhérence des pneus au sol, quel que soit le temps qu’il fait. Michelin est désormais une référence internationale en pneumatiques grâce à ses produits dotés d’une excellente longévité, permettant de faire des économies de carburant.

Continental

Les pneus Continental équipent presque un quart des véhicules sortis d’usine. Son éthique d’excellence ainsi que la performance optimale de ses pneus ont permis à la marque d’intégrer le top 5 mondial des marques de pneumatiques. Ses produits subissent une série de tests pour garantir un confort de conduite optimal, même en roulant à grande vitesse sur un sol mouillé. Bien que s’équiper chez Continental représente un investissement plus conséquent, la qualité exceptionnelle des pneus en vaut largement le prix.

Bridgestone

Principal concurrent de Michelin sur la première place du marché de pneumatiques, Bridgestone innove ses produits en permanence. Leurs atouts sont entre autres la qualité, la bonne adhérence, la courte distance de freinage sur sol mouillé et une excellente longévité. Investir dans des pneus Bridgestone assure votre sécurité sur le long terme et optimise votre plaisir de conduire.

Pirelli

La longévité kilométrique, la bonne tenue de route et la faible distance de freinage font la renommée des pneus Pirelli. Ceux-ci équipent également une bonne partie des voitures sorties d’usine. La marque premium propose une large gamme de pneus, dont les caractéristiques sont différentes afin de s’adapter aux exigences de chacun. Le pneu Pirelli P Zero figure d’ailleurs, et ce depuis plusieurs années, en tête de nombreux classements.

Hankook

Occupant la septième place sur le marché mondial, Hankook propose des pneus avec un rapport qualité-prix excellent. Des marques de voiture reconnues mondialement s’approvisionnent en pneus premium chez Hankook. La performance et l’adhérence des pneus sur la route quel que soit le temps qu’il fait, ainsi que la réactivité lors du freinage sont les principaux atouts des pneus de la marque.

Dunlop

La marque est bien installée sur le marché grâce à la haute performance de ses pneus, tant à l’accélération qu’au freinage. Les pneus hiver et été de Dunlop sont réputés pour leur qualité et leur excellente tenue de route, garantissant un confort de conduite inégalable. Grâce à leurs prix plus accessibles et à leur faible usure, les pneus Dunlop sont le choix idéal de la plupart des automobilistes.

 

Nexen

Certains automobilistes ont adopté les pneus Nexen parce qu’ils sont écologiques, proposés à des tarifs très intéressants, et constituent une alternative raisonnable aux pneus de première classe. Les voitures équipées de ces pneus sont plus faciles à manier, même sur sols mouillés. L’excellente performance et la courte distance de freinage en font également un choix privilégié.

 

Goodride

Les labels de qualité obtenus en Europe et aux États-Unis ont permis à Goodride de s’imposer sur le marché bien qu’il s’agisse d’une marque toute jeune. Proposant des pneus dans un large éventail de modèles et de dimensions, Goodride assure le confort et la sécurité des automobilistes qui lui font confiance. Il vend également des produits à des tarifs moins onéreux sous les marques Chaoyang et Westlake.

Pour vous aider à faire votre choix parmi les pneus des grandes marques, faites confiance à EUROPNEUS. Les pneus disponibles au sein de l’établissement s’adaptent à tous les véhicules, et son équipe vous conseille lors de votre achat.

Choisir un avertisseur sonore : les points essentiels à retenir

Les équipes d’intervention d’urgence tiennent un rôle capital dans la gestion des situations difficiles et dangereuses. En effet, elles sont les premières à intervenir lors des accidents, des rixes, des coups de feu ou des catastrophes naturelles. Pour signaler leur proximité et pour que les civils leur cèdent le passage, elles mettent en marche les avertisseurs sonores de leur véhicule. Toutefois, il est crucial de bien choisir ces derniers afin d’éviter toute confusion.

Les différents types d’avertisseurs sonores

Les avertisseurs sonores sont utilisés pour prévenir d’un danger imminent ou pour signifier sa présence aux autres usagers de la route. Les avertisseurs sonores des véhicules d’urgence avertissent les civils de la proximité des pompiers, de la police, des gendarmes, des dépanneurs, des ambulanciers ou autre. Les piétons ainsi que les usagers de la route prennent ainsi leur disposition afin de leur céder le passage.

Le plus répandu des avertisseurs sonores est le Klaxon, une marque déposée par M. Lovell en 1911, d’où la majuscule. Il est à noter que klaxonner pour que les cyclistes, deux-roues et automobilistes accélèrent ou vous cèdent le passage est interdit par le Code de la route. De même, si le comportement des autres usagers vous irrite, vous ne devez pas exprimer votre mécontentement en utilisant les avertisseurs sonores.

On parle également d’avertisseurs sonores pour désigner les alarmes incendie.

Les points essentiels à retenir avant de choisir un avertisseur sonore

Le type de véhicule à équiper

Comme chaque véhicule d’urgence requiert un type d’avertisseurs sonores différent, il est primordial de ne pas se tromper d’équipement. En effet, les véhicules d’intérêt général prioritaires sont équipés d’une sirène à deux tons. Les véhicules d’intervention d’urgence qui bénéficient d’une facilité de passage, quant à eux, sont dotés d’avertisseurs sonores à trois tons avec une seconde et demie de silence.

Un avertisseur sonore digne de ce nom doit pouvoir être entendu à des kilomètres par les piétons, les usagers de la route et les personnes présentes sur les lieux d’un incident. Les véhicules d’intérêt général prioritaires ont tous des tons et une cadence différents, même si le premier ton est toujours proche du La. Le deuxième ton est proche du Ré pour les voitures de police, proche du Fa pour celles de la gendarmerie, proche du Si pour les pompiers, et proche du Mi pour les ambulances du SAMU.

En ce qui concerne le volume sonore, il reste à 110 db de jour comme de nuit pour les pompiers et les gendarmes. Pour les autres véhicules, par contre, il est abaissé à 70-90 db dès la tombée de la nuit.

Les accessoires supplémentaires

Des haut-parleurs peuvent accompagner un avertisseur sonore afin d’amplifier le son et être entendu à des kilomètres. Acheter le système de haut-parleurs et l’appareil séparément permet toutefois d’optimiser la performance de l’avertisseur sonore.

Pour pouvoir parler directement aux usagers de la route et aux piétons, les policiers optent pour une sirène intégrant un système de sonorisation relié à un microphone. Grâce à cet appareil, la communication reste optimale, même dans les trafics denses.

Les normes et certifications

En effet, des normes et certifications encadrent l’utilisation des avertisseurs sonores en fonction du secteur d’activité. La protection de l’environnement et la limitation des pollutions sonores peuvent également faire l’objet de réglementations. Prenez le temps de vous informer sur les produits qui vous intéressent avant de valider votre choix.

Si vous souhaitez équiper un véhicule d’un avertisseur sonore dernier cri, rapprochez-vous de l’entreprise SIGNALTEC. Son équipe est reconnue pour la qualité de ses services et de ses produits. En effet, elle propose des équipements fiables, robustes, performants, homologués, et proposés à des tarifs attractifs.

Quand faut-il changer une boîte de vitesses ?

La boîte de vitesses est une pièce maîtresse pour un véhicule. Qu’il s’agisse d’une boîte manuelle ou automatique, elle sera toujours indispensable lors d’un changement d’allure. Sa défaillance provoque des désagréments lors de la conduite, mais peut aussi provoquer une panne, voire un accident. De ce fait, il est important de veiller son état et sa performance en effectuant un contrôle technique régulier, ce qui vous permettra de réviser tous les autres éléments du moteur par la même occasion. Si un dysfonctionnement est constaté lors de l’examen du véhicule, il est préférable de contacter un spécialiste de la réparation et de la restauration de boîte de vitesses pour résoudre le problème. Toutefois, il est possible que la remplacer soit indispensable pour que la voiture puisse rouler. Voici pourquoi ?

L’usure de la pièce

En principe, la boîte de vitesses peut durer pour toute la vie d’une voiture. En effet, cette pièce est la plus robuste parmi tous les éléments du moteur. Néanmoins, la fréquence d’usage de chaque véhicule varie d’un propriétaire à l’autre, provoquant des usures qui rendent la boîte non-performante au-delà d’une certaine limite. De ce fait, il faudra prévoir de changer la boîte de vitesses après 300 000 km. Toutefois, il est possible de rallonger sa durée de vie avec un bon entretien. Pour ce faire, il est impératif de faire preuve d’une grande souplesse en conduisant, car un mauvais geste lors du changement de vitesse peut endommager rapidement la boîte.

Il faudra également réaliser une première vidange de la boîte de vitesses dès que la voiture aura effectué près de 100 000 km et de répéter l’opération tous les 5 ans, à une fréquence moyenne de 50 000 km. Notons qu’il s’agit d’une opération délicate, mais la vidange permet de juger de l’état du dispositif. Ainsi, il est préférable de confier la tâche à un professionnel de l’entretien de boîte de vitesses. Il pourra reconditionner votre boîte dans la mesure du possible afin d’améliorer la performance du véhicule et votre confort au volant.

Les défaillances techniques

La seconde raison qui oblige au changement d’une boîte de vitesses est sans doute la défaillance mécanique. Il se peut que la boîte ne soit plus assez performante suite à un problème d’huile ou simplement parce qu’elle est défectueuse. En effet, lorsque la voiture est en marche, de l’huile circule dans la boîte afin de garantir la fluidité du moteur. De ce fait, il faudra constamment vérifier la quantité de cette huile et de colmater les fuites éventuelles, car le manque d’huile risque d’influer sur le démarrage à froid, ainsi que sur le changement de vitesse au cours de la conduite. Il est aussi important de faire attention aux symptômes de défaillance du dispositif et d’éviter de manquer un rendez-vous pour un contrôle technique.

Les signes à tenir compte

Afin d’avoir une idée de la performance d’une boîte de vitesses, voici quelques circonstances qui vous indiqueront qu’il est temps de chercher une pièce de rechange. D’abord, vous devez inspecter régulièrement le tableau de bord et vérifier si un voyant lumineux ne s’allume pour indiquer l’insuffisance d’huile. À défaut de ce type de signal, il faudra faire attention aux anomalies constatées durant la conduite, mais aussi la présence de traces d’huile laissées par la voiture dans le parking.

En effet, vous remarquerez que le levier sera difficile à manipuler. Il pourrait même devenir impossible de l’actionner correctement. Il est aussi possible d’entendre un bruit bizarre lors d’un changement de vitesse, notamment un genre de saccade ou de craquement au niveau de la transmission. Dans le pire des cas, il se pourrait qu’il y ait un changement de vitesse soudain sans aucune intervention. Ces signes constituent des symptômes d’une défaillance de la boîte de vitesses. Il est préférable de contacter un mécanicien qualifié pour effectuer une révision du moteur afin de déterminer s’il s’agit en effet d’un problème de boîte ou d’une autre anomalie.