Collection de voitures anciennes

Voitures de collection : avantages et inconvénients

Collectionner des objets est une manière pour un individu de témoigner de son affection vis-à-vis de ces derniers. C’est également un moyen de préserver un objet dont la présence évoque un sentiment de nostalgie pour celui qui le conserve. Les collectionneurs ont pour passion de garder en bon état différents objets, en allant des œuvres d’art à des objets tout à fait surprenants. Ce qui est sûr, c’est que le contenu d’une collection représente pour un collectionneur, un trésor inestimable, qu’il préserve jalousement. Si certains se passionnent pour des objets d’art et tout, d’autres collectionneurs s’intéressent plus aux collections de voitures.

Le collectionneur de voitures

Un collectionneur de voitures est une personne dont la passion est de collectionner d’anciens modèles de voiture. Il peut avoir en sa possession une poignée, voire un large éventail de voitures anciennes. Outre son aspect artistique, la collection de voitures s’avère être un secteur potentiellement rentable puisque plus la pièce est rare, plus sa valeur commerciale s’accentue auprès d’autres passionnées. En effet, il est courant que les voitures de collection fassent l’objet de ventes aux enchères durant lesquelles les acheteurs sont prêts à débourser des sommes exorbitantes pour se les offrir.

Les voitures de collection

Une voiture de collection est une voiture ancienne ayant au moins 30 ans d’âge. Ce type de véhicule est apprécié plus pour sa valeur esthétique, sentimentale et historique que ses capacités pratiques. En effet, les voitures de collection sont rarement utilisées pour le transport, les collectionneurs ne font que les exposer fièrement afin d’en contempler la beauté.

Faire d’une voiture un objet de collection

Pour qu’une voiture soit qualifiée comme étant un véhicule de collection, le propriétaire doit effectuer des démarches administratives. Pour cela, il réalise une demande de carte grise spéciale en tenant compte de certains critères.

  •  La voiture doit être âgée d’au moins 30 ans.
  •  Ses caractéristiques n’ont pas été modifiées.
  •  La voiture n’est plus produite auprès du constructeur.

La demande se fait en ligne ou auprès des autorités responsables de l’opération. En obtenant le statut de voiture de collection, la voiture est assortie d’une carte grise « voiture de collection », lui permettant de bénéficier de différents traitements spécifiques.

Les avantages d’une voiture de collection

Les propriétaires d’une voiture de collection disposent de plusieurs traitements favorables sur divers points.

  •  Lors du contrôle technique

Lors d’un contrôle technique, une voiture de collection n’est pas soumise à des restrictions applicables aux voitures ordinaires. En effet, les accessoires qui sont désormais obligatoires, ne sont pas exigés, s’ils n’existaient pas encore à l’époque de l’achat du véhicule. Les voitures de collection ne sont obligées de passer un contrôle que tous les 5 ans, au lieu de 2 pour les autres véhicules. Les voitures mises en circulation avant 1960 ne sont pas soumises à des contrôles obligatoires.

  •  Lors des accidents

Son statut d’objet de collection évite à un véhicule d’être soumis à des mesures d’immobilisation lors des accidents. Cela lui permet d’être tout à fait récupérable quel que soit l’état des dommages qu’elle peut subir.

  •  Auprès des assurances

Les voitures de collection ne sont utilisées que rarement, et sont donc moins susceptibles de subir des sinistres. Face à cela, les compagnies d’assurance ont mis en place des offres permettant aux voitures de collection de bénéficier d’un tarif avantageux.

Les désavantages de passer une voiture en collection

Outre les avantages, faire de sa voiture un objet de collection peut également représenter quelques désavantages.

  •  Utilisation limitée

Les voitures de collection ne peuvent être utilisées que rarement. Elles ne peuvent pas être utilisées à titre professionnel, et ne peuvent pas transporter ni passagers ni des objets de valeur.

  •  Longues démarches administratives

L’obtention d’une carte grise « voiture de collection » inclut un grand nombre de demandes à effectuer et de documents à fournir. Cette procédure s’étale sur une durée plus ou moins longue.

  •  Procédure irréversible

Une fois que la carte grise « voiture de collection » est acquise, elle ne pourra plus repasser en carte grise normale. À vrai dire, l’opération peut se faire, mais l’intéressé est tenu d’effectuer une longue démarche administrative et des améliorations supplémentaires pour que sa voiture soit conforme aux normes en vigueur ; ce qui demande une longue période d’attente et un investissement assez coûteux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.