Quelle moto 50 m3 choisir ?

Quelle moto 50 m3 choisir ?

Les amateurs de sensations fortes sont tout le temps à l’affût des dernières technologies. Il y a de quoi, les concepteurs de deux-roues motorisées rivalisent d’idées pour concevoir des prototypes plus performants et plus esthétiques. Pour vous aider dans votre quête de puissance, cet article va faire le point sur les séries de motos à 50 cm³.

Catégorie de moto : top 4 des meilleurs bolides de 50 cc

Le monde des scooters entre à présent dans la cour des grands grâce à l’apparition des motos de compétition. Voici quatre catégories de bolide de 50 cm³, les plus appréciés par les consommateurs.

1- Le Superbike

Le Superbike est un jargon utilisé par les angolphones pour désigner une moto associant la performance du moto-cross et de l’enduro. Dans le jargon français, on parle de Supermotard ou encore Supermot’ pour les plus habitués.

La Masai SM Ultimate 50 cc, monocylindre 2T :

  • refroidissement par eau ;
  • Démarreur électrique ou kick ;
  • Transmission : 6 rapports, chaîne ;
  • Chassis : périmétrique en acier ;
  • Suspension avant : fourche hydraulique inversée ;
  • Suspension arrière : mono amortisseur hydraulique ;
  • Frein avant : disque wave de 300 mm ;
  • Frein arrière : disque wave de 220 mm ;
  • Poids : 102 kg ;
  • Hauteur de selle : 830 mm ;
  • Homologation : L1e ;

Le Rieju MRT 50 cc SM Pro, 2T cylindre spécial :

  • Refroidissement par liquide ;
  • Démarreur : Kick Start ;
  • Boite de vitesse : 6 ;
  • Chassis : périmétrique en acier de haute résistance à double poutre ;
  • Suspension avant : fourche R16V inversée de 41 mm ;
  • Suspension arrière : amortisseur Mono-shock à gaz doté de système PRS ;
  • Guidon : aluminium avec protecteur de barre transversal ;
  • Frein avant : disque pétale de 300 mm ;
  • Frein arrière : disque pétale de 200 mm ;
  • Hauteur de selle : 870 mm ;
  • Poids : 85 Kg.

2- Les Sportives

Les sportives se différencient des autres types de moto de par leur position de conduite plus penchée vers l’avant. Cette façon de conduire offre au motard une expérience sensorielle intense digne des grandes motos de course.

Le Rieju RS3 50 cc, monocylindre 2T :

  • Refroidissement par liquide ;
  • Démarrage électrique ;
  • Transmission manuelle ;
  • Vitesses à 6 rapports ;
  • Hauteur de selle : 84,5cm ;
  • Freinage avant ; disque de 280 mm ;
  • Freinage arrière : disque de 220 mm ;
  • suspensions : fourche inversée et un mono-amortisseur ;
  • Homologation sur route ;
  • Poids : 119 kg.

3- L’enduro

L’enduro est un modèle fait pour la terre, mais dans le cas d’un bolide de 50 cm³, la performance se rapproche plus d’un supermot’ avec des pneus terre. Ce type de moto est un deux-roues tout-terrains très léger.

Le Masai Endrp Dirty Rider 50 cc, monocylindre 2T :

  • Refroidissement par liquide ;
  • Démarrage électrique ou par kick ;
  • Transmission : 6 vitesses manuelles ;
  • Alimentation par carburateur ;
  • Hauteur de selle : 84 cm ;
  • Freinage : disques Wave ;
  • suspensions : fourche conventionnelle et un mono amortisseur à biellette ;
  • homologation sur route ;
  • Poids : 103 kg.

4- Le Roadster

Le Roadster rassemble les mêmes caractéristiques que les trois premières modèles à l’exception du prix, il coûte plus cher que les autres. Le Roadster est un mix entre la Supermot et la Sportive.

Le Rieju RS3 NKD 50 cc, monocylindre 2 temps :

  • Refroidissement par liquide ;
  • Démarrage électrique ;
  • Transmission à 6 vitesses manuelles ;
  • Hauteur de selle : 84,5 cm ;
  • Freinage avant : disque de 300 mm ;
  • Freinage arrière : disque de 220 mm ;
  • Suspensions : fourche inversée et un mono-amortisseur ;
  • Homologation sur route ;
  • Poids : 119 kg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.