bmw

FAQ sur le roadster BMW S 1000 R

Comme, il est apparu sur une pente de la sportive, la marque BMW fait son entrée sur le marché des roadsters de type sportifs avec des arguments à la hauteur de sa réputation. Sans surprise, en dénudant le modèle S 1000 R, la marque propose un engin avec une mécanique démesurée, avec un cycle affûté et un poids contenu.

Découverte de la BMW S 1000 R

D’un aspect atypique auparavant, avec une tête de fourche de forme asymétrique, la BMW S 1000 R représente plus une version avec style basique de l’hyper sport. Toutefois, le nouveau modèle de la machine dispose d’une plus grande élégance, avec une ligne mieux travaillée, une aire familiale avec le F900R, mais disposant de plus de bodybuildés. Avec des spécialistes tels que  Starter Top, situé en île-de-France, procurez-vous votre moto sans risque.

Entourée d’appendices aérodynamiques, la signature lumineuse est assurée par une optique munie de réflecteurs multiples. On dispose aussi en option en virage d’un éclairage adaptatif. Complètement revisitées, les flancs de la BMW S 1000 R disposent d’un aspect avec plus d’homogénéité.

Que peut-on dire au premier regard ?

Les amateurs peuvent se rassurer, malgré la nouveauté, la marque adopte la continuité. En effet, malgré un léger changement de design, on remarque toujours la présence du style de l’ancien modèle. La marque a voulu rendre le roadster plus consensuel afin de séduire plus d’amateurs. Ceci même au risque de perdre la forte signature visuelle.

On retrouve de ce fait, une musculeuse machine représentant plus une S 1000 RR dénudée à qui on a ajouté un guidon droit. Avec une finition sérieuse, la BMW S 1000 R laisse voir une qualité dans la fabrication et dans le choix de matériaux. Ce dernier aspect permet de réduire les investissements fréquents dans la  réparation de moto.

Qu’en est-il de la vie à bord ?

Malgré l’aspect massif de la S 1000 R, elle accepte tous les gabarits. Que vous disposiez d’un vieux scooter, cette moto est faite de manière à pouvoir contenir tous les gabarits. Par contre, les jambes sont très repliées lorsqu’on est en mouvement. La position sur la moto est orientée vers l’avant mettant le dos et les poignets en contrainte. La BMW S 1000 R a un poids assez élevé à emmener en vitesse basse.

Le moteur

La plus étonnante nouvelle de la présentation de ce nouveau modèle est relative au moteur dont la puissance n’a pas changé. Là où les autres firmes s’engagent toutes dans la recherche effrénée de puissance, BMW a décidé de se maintenir à seulement 165 chevaux.

Les équipements

En termes d’options et de pack, la BMW est leader. En effet, la S 1000 R embarque un ABS PRO, un Dynamic Traction Control, un anti-wheelie, la connexion Bluetooth. De plus, toutes les différentes versions embarquent un port USB.

Quelles sont les caractéristiques techniques de la BMW S 1000 R ?

En ce qui concerne les caractéristiques techniques, la BMW S 1000 R sort du lot. Par rapport à une moto d’occasion ou neuve quelconque, elle se démarque grandement. Ainsi, on a les caractéristiques qui suivent :

  • Moteur 4 temps, 4 cylindres alignés, 4 soupapes pour chaque cylindre ;
  • 999 cm3 de cylindrée ;
  • Alésage x course de 80 x A9, 7 mm :
  • Une puissance de 165 chevaux à 11 000 tr/min ;
  • Une boite de vitesse en prise constante à 6 rapports ;
  • Frein avant muni de doubles disques de 320 mm flottants, système ABS BMW Motorrad Pro ;
  • Pneu avant et arrière respectivement de 120/70 ZR17 et 190/55 ZR17 ;
  • Longueur et largeur : 2 090 mm et 812 mm ;
  • Poids de 190 kg :
  • Contenance de réservoir de 16,5 litres

L’ensemble de ces caractéristiques matérialisent la qualité et la puissance de la BMW S 1000 R.

Conclusion

Avec son offre électronique riche et son esthétique, le roadster BMW S 1000 R dispose d’évolutions plus efficaces. Perfectionniste, rigoureuse, elle manque malgré tout de vie. En effet, on aurait voulu plus de truculence et de vivacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.