Tuto : comment faire du covering auto ?

Le covering est comme une sorte de décoration de carrosserie de voiture. Il s’agit également d’un procédé qui permet de personnaliser l’aspect extérieur de votre véhicule. Lavantage avec cette technique est la possibilité de choisir un design unique pour votre auto. De nos jours, la plupart des propriétaires de voitures optent pour cette pratique. Mais pour quelles raisons ? Qu’est-ce que le covering auto ? Comment ça marche ? Découvrez dans cet article comment faire soi-même pour embellir la carrosserie de son auto via le car wrapping. Continuer la lecture de Tuto : comment faire du covering auto ?

FAQ sur le permis de conduire en ligne

L’auto-école en ligne est la meilleure solution pour ceux qui veulent passer leur permis de conduire, mais qui n’ont pas le temps pour assister aux cours présentiels. Comparé à l’apprentissage physique traditionnelle, les formations en ligne sont également moins coûteuses et plus rapides. Comment s’inscrire ? Comment se déroulent les cours ? Découvrez dans cet article plus de détails sur le permis de conduire en ligne.

Auto-école en ligne et auto-école classique : quelle différence ?

À l’instar de l’auto-école classique, les formations en ligne permettent également aux candidats au Code de la route de préparer l’examen. En effet, pour certaines personnes, il leur est impossible de se rendre dans une auto-école par manque de temps. En choisissant ce mode de formation, ils peuvent s’organiser en fonction de leur disponibilité. Il suffit de se connecter sur internet et d’utiliser un ordinateur, une tablette ou un smartphone. L’auto-école en ligne est également moins coûteuse. Cependant, pour passer l’épreuve du Code de la route, le candidat doit se présenter en tant que candidat libre et se charger lui-même des démarches administratives. Il doit demander un numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé auprès de l’ANTS, lui permettant de s’inscrire aux épreuves du Code de la route et du permis de conduire.

En général, le délai entre la demande et l’enregistrement du NPEH peut prendre entre 3 et 4 semaines. Le candidat doit également choisir lui-même l’organisme qui doit être agréé par l’État où il souhaite passer l’épreuve du Code de la route. Ces établissements disposent d’un site internet pour permettre les inscriptions en ligne. Pour pouvoir passer l’épreuve pratique, le candidat doit aussi prendre contact avec la préfecture ou la direction départementale qui est en charge de l’organisation de l’examen. Il doit se présenter avec une voiture à double commande (il est possible d’en louer) et avec un accompagnateur le jour de l’examen.

Comment se passe les cours de conduite ?

Si l’apprentissage du Code de la route peut se faire tranquillement chez soi à n’importe quelle heure, les cours de conduite ne le sont pas. La pratique de la conduite doit effectivement se faire en compagnie d’un moniteur agréé. Le véhicule utilisé pour l’apprentissage doit également être équipé d’un deuxième système d’embrayage, d’accélérateur et de freinage.

Comment se déroule les examens ?

L’examen de permis de conduire se déroule en deux temps : l’épreuve théorique et l’épreuve pratique. Le premier dure environ 40 minutes durant lesquelles une série de 40 questions sera posée au candidat. Il peut s’agir d’un questionnaire ou d’une question à choix multiples. Pour que le test soit validé, le candidat doit obtenir au minimum 35 bonnes réponses. Quant à l’épreuve pratique, il dure également une trentaine de minutes à compter de la mise en route du véhicule. Toutefois, l’examinateur commence l’évaluation dès le moment où vous prenez possession de la voiture. Est-ce que le candidat a pris soin d’attacher sa ceinture ? Est-ce qu’il a vérifié le rétroviseur, etc. Il est possible qu’il vous demande également de déchiffrer un panneau ou une plaque d’immatriculation afin de s’assurer que vous avez une bonne vue. Pendant le pratique, il vous demandera d’effectuer quelques manœuvres (marche arrière, créneau, etc.).

En général, il ne faut que deux jours pour savoir si l’épreuve que vous avez passée a été validée ou pas. En revanche, il faut attendre plus longtemps pour obtenir le permis de conduire. Vous devez faire une demande auprès de l’ANTS en vous rendant sur leur site internet. Toutefois, en attendant que le document officiel vous soit délivré, vous pouvez conduire un véhicule. Si jamais un policier routier vous soumet à un contrôle, il vous suffit de lui présenter une carte d’identité valide ainsi que le certificat d’examen de permis de conduire.

Quel procédé de soudage pour la restauration de carrosserie ?

La procédure de soudage diffère en fonction du type de métal à assembler. Il en est de même pour le choix du matériel de soudage à utiliser. Dans la restauration automobile, les travaux d’assemblage peuvent prendre beaucoup de temps surtout ceux du châssis et de la carrosserie. C’est là que le soudage entre en stade. Que vous choisissiez de confier les travaux à un professionnel ou de les prendre en main vous-même, il est important pour vous d’apprendre les techniques de soudure, de bien savoir comment choisir le matériel de soudage adéquat et de savoir différencier les procédés de soudage.

Avant d’entrer en détails concernant le procédé de soudage pour la restauration de carrosserie, voyons d’abord les types de poste à souder.

Les types de poste à souder

Le choix de l’appareil de soudage à utiliser dépend des matériaux que vous allez assembler. Il y a deux critères à prendre compte lorsque vous allez choisir votre poste à soudure :

– l’épaisseur de la pièce à souder

– le type de matière à souder (acier, inox, aluminium, cuivre) pour bien choisir le métal d’apport approprié.

Prenez également en considération la position de soudage et du type d’alimentation électrique du poste de soudage.

Voici les différentes technologies de poste à souder : MMA, MIG, MAG, TIG. Pour réaliser la restauration de la carrosserie automobile, le poste le plus utilisé est le MAG avec du fil massif sous gaz de protection. Beaucoup d’utilisateurs se tournent également vers le poste à souder MIG/ MAG et TIG.

Les procédés de soudage en restauration automobile

Le principe du soudage repose sur la fusion thermique de métaux. La plupart des types de soudage utilisent le procédé de soudure à l’arc qui consiste à générer un court-circuit en arc électrique pour l’élévation de la température au point de fusion. Cette source de chaleur peut atteindre jusqu’à 4 500 °C, la température idéale pour que les métaux fusionnent à la perfection.

– le procédé de soudage MIG/ MAG

Ce procédé de soudage met en œuvre un arc sous protection gazeuse (MIG : Métal Inert Gaz ; MAG : Métal Active Gaz). Le choix du gaz inerte ou actif dépend généralement du type de soudure à réaliser. L’électrode sera ici le métal d’apport. Le fil électrode, soit le fil métallique qui constitue le bain de fusion, est protégé par un flux de gaz inerte (MIG) ou actif (MAG). L’alimentation électrique du poste à soudure est exclusivement en courant continu avec une intensité entre 40 à 700 Ampères. L’ampérage varie en fonction du diamètre du fil électrode, du type d’assemblage, de la position de soudage, de l’épaisseur et du type de métal des pièces à assembler. Le fil de l’électrode est toujours en polarité positive.

– le procédé de soudage TIG sous argon

Le soudage TIG (Tungsten Inert Gas), connu aussi sous le nom de procédé de soudage sous argon, met en œuvre une électrode infusible (tungstène) sous protection de gaz inerte. Ce type de procédé est souvent le plus utilisé dans les domaines de la restauration automobile, l’aérospatiale, la tuyauterie et l’industrie. Concernant le métal d’apport, il est amené manuellement ou automatiquement dans le bain de fusion. Pour la source d’alimentation électrique, un générateur fournit le courant continu ou alternatif avec une intensité variant de 5 à 300 ampères. La puissance du courant varie selon le diamètre de l’électrode, la position de soudage, le type d’assemblage, les dimensions et la nuance des pièces à souder. Contrairement au procédé MIG MAG, l’électrode est toujours en polarité directe, c’est-à-dire, toujours négative en courant continu.

Bref, pour un résultat satisfaisant, choisissez bien le procédé de soudage adapté dans le domaine de la restauration automobile. Que vous soyez un particulier ou un professionnel dans le domaine du soudure, il est toujours important de connaître le matériel et le procédé de soudage que vous allez utiliser. On peut dire que la plupart des postes à souder sont plus ou moins faciles à manier. Par ailleurs, faire appel aux services d’un spécialiste en soudage est toujours conseillé. L’entreprise TESTE à Champagne-sur-Seine vous propose diverses prestations sur la mécano-soudure.

Changer le filtre habitacle d’un véhicule : quelles sont les étapes à suivre ?

Le filtre à habitacle est un dispositif, dont la fonction est de purifier l’air pollué provenant de l’extérieur, avant qu’il n’intègre l’intérieur d’un véhicule. En retenant les pollens, les allergènes et les poussières, il garantit le confort et l’hygiène respiratoire des occupants d’un véhicules.

Les indicateurs d’endommagement d’un filtre habitacle

D’après les conseils des spécialistes en mécanique automobile, les effets un filtre habitacle mal placé, obsolète ou endommagé sont ressentis durant les 60 premières secondes où l’on entre dans un véhicule. En effet, l’atmosphère ambiante est étouffante. Lorsque le problème persiste, on ressent l’odeur des moisissures et on constate la propagation des particules poussiéreuses lorsqu’on est à bord. L’encrassement d’un filtre habitacle figure également parmi les indicateurs à prendre en compte. En outre, sachez que le changement de cet appareil se fait au minimum chaque année, et de préférence tous les 6 mois.

Les connaissances requises

Changer le filtre habitacle consiste à suivre une procédure assez simple. Cependant, réussir à le faire convenablement n’est pas à la portée de tout le monde. En effet, il requiert :

  • Une notion en bricolage ;
  • Une notion sur le système de ventilation d’un véhicule ;
  • Une connaissance de la structure des véhicules et de l’emplacement du filtre habitacle pour modèle.

Par conséquent, le remplacement d’un filtre habitacle n’est pas nécessairement effectué par un garagiste ou un spécialiste en entretien automobile. Un simple amateur de bricolage pourrait le faire.

Les règles à respecter

La réussite du remplacement d’un filtre habitacle ne va pas de soi. Elle est conditionnée par le respect de certaines règles d’achat, de pose et de dépose. Voici les plus pertinentes d’entre elles :

  • Veiller à ce que la référence du nouveau filtre habitacle soit identique à celui qui est endommagé ;
  • Imbiber le nouveau filtre et son emplacement d’antibactériens ;
  • Respecter le même mode opératoire pour la dépose du matériel obsolète et la pose du nouveau filtre habitacle.

Les erreurs à éviter

Malgré son aspect compact, sachez que le filtre habitacle est fragile, car le moindre choc risquerait de l’endommager. Voici une liste des erreurs à éviter afin de prévenir ce type d’incident :

  • Introduire brusquement le filtre habitacle : cela risque d’abîmer le filtre et d’handicaper les fonctions du filtre habitacle ;
  • Inverser la position du nouveau filtre habitacle ;
  • Négliger l’aspersion d’antibactériens avant la pose ;
  • Oublier d’aspirer et/ou de nettoyer l’emplacement du filtre habitacle afin d’assurer son bon fonctionnement.

La procédure de changement à suivre

Étape 1 : Le choix du nouveau filtre habitacle

La première étape du changement d’un filtre habitacle consiste à en choisir un nouveau. Pour ce faire, il est conseillé de communiquer au commercial d’un magasin de concession, la référence de l’appareil endommagé ainsi que la marque et le modèle de votre véhicule. Afin d’éviter toute erreur, n’hésitez pas à vous munir de votre ancien filtre habitacle.

Étape 2 : La dépose du filtre

La dépose d’un filtre habitacle diffère en fonction de son emplacement. Il est généralement placé sous la boite à gant chez les véhicules derniers cris, tels que les SUV. Tandis qu’on le retrouve sous le capot moteur chez les anciens modèles. Afin de le retirer minutieusement, il suffit de dévisser complètement son emplacement et d’enlever la cache.

Étape 3 : La pose du nouveau filtre habitacle

Avant de poser votre nouveau filtre habitacle, il faut d’abord :

  • Passer son emplacement à l’aspirateur ;
  • Nettoyer le conduit de ventilation et de climatisation à l’aide d’un chiffon et du savon liquide et de l’eau ;
  • Laisser sécher ;
  • Asperger le conduit d’aération et l’emplacement du filtre d’un produit antibactérien ;

Ensuite il ne reste plus qu’à introduire le filtre imbibé d’antibactériens à sa place.

Zoom sur la préparation esthétique automobile

Vous rêvez de retrouver la beauté originelle de votre voiture du temps où vous l’avez acheté ou bien vous souhaitez la revendre ? Votre objectif : ressentir à nouveau le confort, la propreté et l’esthétique de votre automobile. La préparation esthétique automobile est la solution qu’il vous faut pour maintenir votre voiture dans le meilleur état possible. Il s’agit d’un entretien global du véhicule incluant notamment le reconditionnement de la peinture pour améliorer l’esthétique de la carrosserie. Lisez cet article pour en savoir un peu plus sur ce qu’est la préparation esthétique automobile ou le detailing. Dans ce guide, vous découvrirez toutes les étapes pour entretenir votre voiture.

Définition de detailing

C’est un tout nouveau processus consistant à nettoyer, corriger (polir) et protéger minutieusement toutes les parties d’un véhicule, de haut en bas, de l’intérieur et à l’extérieur. Les activités de nettoyage ne comprennent cependant pas les réparations de peinture ou de carrosserie, encore moins les activités de mécanique automobile.

Une préparation esthétique professionnelle extérieure

Après avoir diagnostiqué la voiture, on détermine également les opérations de décontamination afin d’éliminer les salissures qui se trouvent sur la carrosserie. Cela permet également de corriger les effets du temps et des intempéries, les taches de rouille, les traces de choc, les rayures ou tout autre dégât pouvant apparaître. Cette étape consiste donc à faire lustrer de nouveau la voiture qui a gardé un aspect terne à cause des impuretés comme :

  • Le goudron
  • Les fientes d’oiseaux
  • La sève d’arbre
  • Les produits chimiques séchés.

Notez qu’il y a aussi la séance de polissage qui consiste à corriger toutes les imperfections. Après quoi, il faut procéder à l’étape de dégraissage et de protection à la céramique et à la cire. Cette couche de protection permet de préserver durablement les soins réalisés contre les rayures, polluants, produits chimiques, produits de nettoyage agressifs, taches et traces. La rénovation esthétique est un bon moyen de bonifier l’aspect extérieur de votre véhicule en cas de revente. Le travail vise donc en priorité à remettre à l’état d’origine la carrosserie.

Une prise en charge hygiénique intérieure

Le service se poursuit par un nettoyage automobile intérieur. Le but de la préparation esthétique automobile consiste à prendre soin des moquettes et des cuirs pour les faire briller. Il convient d’éliminer les miettes abandonnées qui sont la source de certaines odeurs ou plusieurs germes nocifs et de bactéries. Il arrive également que de la boue s’accumule dans la voiture, notamment durant les temps de pluie. Il est donc important de faire nettoyer le tout pour que ces saletés ne s’incrustent pas dans les crevasses de votre véhicule. En effet, tout cela pourrait créer au fil du temps une corrosion de l’intérieur. Avec un service d’esthétique intérieur professionnel, vous pouvez bénéficier d’un véritable nettoyage en profondeur de votre véhicule. Chaque petit recoin de votre automobile sera soigneusement nettoyé et désinfecté :

  • Les tissus
  • Les sièges
  • Les tapis
  • Le toit
  • Le verre automobile
  • Les roues
  • L’habillage
  • Le volant
  • Le coffre.

Les produits utilisés

Pour réaliser ce procédé de nettoyage, un shampooing antibactérien à extraction à l’eau chaude est utilisé pour éliminer 99 % des germes et des bactéries. Peu agressifs, les produits de detailing automobile sont de pH neutre et sont adaptés au besoin de nettoyage de la partie traitée. De plus, ils préservent l’état de la voiture, la santé et l’environnement.

Grâce à une entreprise spécialisée dans la préparation esthétique automobile comme Lave Auto Wave, le traitement réalisé est adapté à chaque partie du véhicule. Vous aurez une équipe professionnelle sur qui compter pour redonner à votre voiture fière allure !

Personnalisez vos jantes avec la peinture Foliatec

Que ce soit pour une voiture ou pour une moto, les jantes sont soumises à de nombreuses agressions extérieures. D’un autre côté, ce sont aussi des éléments esthétiques du véhicule. À ce titre, elles doivent être bien entretenues pour que votre voiture ou votre moto garde tout son éclat. Mais certains amateurs de belles mécaniques ne s’arrêtent pas là. En plus de bien les entretenir, ils prennent aussi le temps de personnaliser leurs jantes, en changeant leur couleur notamment. Vous souhaitez redonner une nouvelle jeunesse à vos jantes, grâce à la peinture, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici notre tuto.

Pourquoi la peinture Foliatec est-elle le produit idéal pour personnaliser vos jantes ?

Depuis toujours, de nombreuses marques se disputent le marché de la customisation de moto et de voitures. Parmi celles-ci figurent notamment Foliatec. Cette marque allemande s’est fait connaître dans la fabrication de peintures en spray.

Les peintures spray proposées par Foliatec sont idéales pour personnaliser des jantes. Et pour cause, elles sont faciles à appliquer et à enlever. Comme nous venons de le dire, elles s’appliquent en spray. Une fois appliquées en 4 couches et séchées, celles-ci se transforment en film élastique robuste, mais facile à enlever. Cette innovation repose sur une composition dont seule la marque a le secret. C’est pourquoi les adeptes de la customisation sont complètement conquis par ce produit.

Mais ce ne sont pas les seuls atouts de ce produit. En effet, les peintures Foliatec ont l’avantage d’être utilisables sur toutes les surfaces en métal ou en plastique. De plus, leurs couleurs sont stables dans le temps, ne vieillissent pas au fil du temps et résistent très bien aux lavages haute pression. Et par-dessus tout, vous avez la possibilité de choisir entre un éventail de coloris métallisés, brillants ou mats. Parmi les couleurs disponibles, on peut notamment citer le gris, le blanc, le noir, le bleu, le cuivre ou encore l’argenté.

Comment appliquer la peinture Foliatec sur une jante ?

Même si ce type de peinture est facile à utiliser, il est quand même important de suivre des étapes bien définies pour avoir un résultat de qualité :

Les préparatifs

Lorsque vous décidez de peindre vos jantes, la préparation du support est une étape primordiale. Pour ce faire, commencez par bien nettoyer (dégraisser, dépoussiérer, est.) sa surface. Une surface mal nettoyée occasionnera des défauts de peinture. Donc, dans un premier temps, veillez à ce que la jante soit bien propre.

Le masquage

Après les préparatifs, c’est le moment d’effectuer le masquage. Cette opération consiste à masquer les zones que l’on ne veut pas peindre. Si vous avez décidé de réaliser la peinture sans démonter le pneu, il faudra le couvrir avec de l’adhésif. Une autre technique consiste à glisser des cartes entre le pneu et la jante tout autour de la roue.

La peinture proprement dite

Une fois les préparatifs et le masquage effectués, vous pouvez commencer à peindre. Vous appliquez la première, puis la deuxième, ensuite la troisième et la quatrième couche. Après, il vous reste plus qu’à enlever le masquage et attendre que la peinture sèche.

Votre spécialiste de la peinture de jante à Épinal

Afin de vous assurer d’un résultat de qualité, adressez-vous aux professionnels de TECHNI WHEEL pour réaliser la peinture de vos jantes. Implanté au 15 Allée Des Rapailles 88000, à Épinal, l’atelier accueille des motards et des automobilistes venant de tous les environs pour la rénovation, la réparation et la personnalisation de jantes. C’est l’adresse à connaître pour tous les adeptes du « Tunning » de la région.

Focus sur le recyclage de VHU

Vous possédez un véhicule hors d’usage (VHU) et vous souhaitez vous en débarrasser ? Avant toute chose, sachez qu’il est interdit par la loi de le rejeter dans la nature. En effet, les VHU sont considérés comme étant des déchets dangereux. C’est pourquoi leur traitement est strictement encadré par la loi. Toutefois, sachez qu’il est tout à fait possible de recycler sa voiture en fin de vie, à condition de la confier à des experts. Découvrez dans cet article tous les essentiels à savoir sur le recyclage de VHU.

Qu’est-ce qu’un VHU (Véhicule Hors d’Usage) ?

Un VHU est un véhicule (voiture particulière, camionnette, cyclomoteur à trois roues, etc.) que son détenteur destine à la casse, en raison de son état général ou de ses aspects techniques (refus de passage à un contrôle technique). D’autres raisons comme les frais d’entretien ou de réparation élevés ou autres peuvent aussi amener un propriétaire à se séparer de son véhicule.

Chaque année, environ 1 500 000 véhicules sont expédiés à la casse, en France.

Pourquoi les véhicules en fin de vie doivent-ils être recyclés ?

Comme nous venons de le souligner un peu plus haut, les VHU sont considérés comme étant des déchets dangereux pour l’environnement. De ce fait, il est strictement interdit de les rejeter dans la nature. Pour vous débarrasser de votre voiture en fin de vie, vous devez la remettre à un professionnel agréé. Ce dernier dispose des compétences et de l’infrastructure lui permettant d’isoler les déchets dangereux qui composent le véhicule (la batterie, les huiles, le liquide de frein, les fluides de climatisation, etc.), ainsi que les éléments recyclables. Les éléments réutilisables seront vendus comme pièces détachées, tandis que les éléments recyclables sont traités et transformés en nouvelles matières premières.

On estime que près de 80 % des composants d’un VHU peuvent être récupérés et revalorisés. C’est un chiffre plutôt positif, mais encore loin des 95 % fixés par la directive européenne.

Comment fonctionne le recyclage de VHU ?

Avant de parler du recyclage, sachez qu’il existe deux types d’acteurs qui sont mobilisés pour le traitement de VHU : les centres VHU ou démolisseurs (il en existe actuellement 1 700 en France) et les broyeurs (on en dénombre 60 agréés en France). Parlons maintenant du processus de recyclage.

La dépollution est la première étape du recyclage d’un véhicule en fin de vie. Cette opération consiste à extraire les éléments polluants comme les huiles, les liquides de refroidissement, les liquides de frein ou encore le gasoil et l’essence. Une fois retirés, ces éléments sont stockés puis traités afin de préserver tout risque de pollution de l’environnement. Ce n’est qu’après cette phase que le VHU est considéré comme étant un déchet non-dangereux.

Ensuite, le véhicule est démantelé. Les pièces en bon état sont récupérées pour être revendues comme pièces détachées d’occasion.

Après le démantèlement, la carcasse du véhicule est transférée chez un broyeur agréé pour être déchiqueté.

Puis, c’est là que commence la phase de tri post-broyage. On sépare les métaux ferreux et non-ferreux, ainsi que les éléments plastiques. Ces matières extraites sont ensuite traitées pour être réintroduites dans le cycle de production comme matière première secondaire. Les matières non-réutilisables sont, quant à elles, mises en décharge.

Votre centre VHU à Levainville

Afin de vous débarrasser de vos véhicules en fin de vie en toute légalité, à Levainville et ses environs, contactez les professionnels de l’entreprise BULLIT AUTO. Implantée au Rn 10 – Le Gué De Longrois, 2 Rue Monjude 28700 à Levainville, l’entreprise intervient également dans les communes voisines comme Chartres et Rambouillet pour l’enlèvement d’épaves, afin de les démanteler et les recycler.

Que choisir entre la Jeep Wrangler, la Toyota RAV4 et la Dacia Duster ?

Ces dernières années, les SUV urbains ont le vent en poupe. On les trouve partout. Et la tendance n’est pas près de s’inverser vu les derniers chiffres de vente. Cet engouement pour ce type de véhicule s’explique notamment par leurs nombreux atouts. Face à ce succès des SUV, les constructeurs se livrent une bataille acharnée. Chaque année, les marques proposent de nouveaux modèles toujours plus modernes et plus performants. En parlant de concurrence, trois modèles ont beaucoup fait parler ces dernières années : la Jeep Wrangler, la Toyota RAV4 et la Dacia Duster. Dans cet article, nous allons voir les différentes qualités de ces 3 voitures, pour essayer de déterminer qui est la meilleure.

La JEEP Wrangler

Lancée en 2007, la Jeep Wrangler moderne a depuis été revisitée plusieurs fois. C’est ainsi qu’une nouvelle version a été lancée en 2020. Rassurez-vous, car même si le ce véhicule est une version modernisée, il garde quand même toutes les qualités qui ont fait la renommée de la marque, à savoir la puissance, la fiabilité et la maniabilité. Mais, ce qui distingue surtout la Jeep Wrangler, c’est sa capacité à rouler sur des terrains, dans des conditions difficiles.

Voici en résumé ses principales caractéristiques.

Tout d’abord, c’est une voiture avec un design moderne. Malgré cette touche de modernité, elle a conservé tous les éléments stylistiques d’une Wrangler. À cela, s’ajoute un contenu technologique moderne comme de nouveaux phares et feux arrière à LED. Et c’est sans parler de sa capacité de franchissement qui a encore été améliorée. Ce qui vous permettra d’affronter des pistes encore plus difficiles et des pentes encore plus raides. N’oublions pas non plus que ce modèle est disponible sous différentes versions : Sport, Sahara, Overland et Rock-trac.

Toyota RAV4

Dans la catégorie SUV, la Toyota RAV4 a également su s’imposer sur le marché, grâce à ses multiples atouts. Ce n’est pas une surprise si certains voient en elle le véhicule parfait. Pour commencer, on peut parler de son design remarquable. En effet, la Toyota RAV4 ne passe pas inaperçue. Dès le premier coup d’œil, vous remarquerez sa face avant musclée et ses lignes très bien sculptées. La dernière version, c’est-à-dire la Toyota RAV4 2021 est disponible sous de nombreux choix de motorisation, afin de s’adapter à tous les styles de conduite. La version Trail a une capacité de remorquage qui varie entre 1 500 et 3 500 livres. D’un autre côté, cette voiture a aussi l’avantage de disposer d’un habitacle polyvalent et rempli de commodités. Par ailleurs, notons aussi que la Toyota RAV4 est également dotée d’un éventail de caractéristiques de sécurité, notamment la détection de piétons et de cyclistes.

Dacia Duster

Le troisième concurrent de notre comparatif aujourd’hui, c’est la Dacia Duster du groupe Renault. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la bataille est rude, parce que les trois voitures ont chacune ses points forts. Concernant la Dacia Duster, on peut notamment mettre en avant sa fiabilité et son confort très correct (une bonne position de conduite et un comportement routier agréable). Grâce à son poids un peu léger, par rapport à aux deux modèles concurrents, celle-ci affiche une consommation plus raisonnable. Et sur le plan esthétique, cette voiture n’est pas non plus en reste. Grâce à un restylage soigné, elle est remarquable en termes de design. Mais le plus grand atout de la Dacia Duster reste son prix. En effet, des trois voitures, c’est celle qui offre le meilleur rapport qualité/prix. Et enfin, on peut aussi noter son coffre assez spacieux.

Maintenant que vous avez vu les qualités respectives de chacune de ces trois voitures, à vous de faire votre choix, en fonction de vos critères et de vos besoins.

Quelques points à connaître avant de résilier votre assurance

Après votre première année d’engagement, vous pouvez résilier à tout moment votre contrat d’assurance automobile. Vous n’êtes pas obligé de fournir un motif de résiliation à votre assureur. Vous devez envoyer votre lettre de résiliation avant l’échéance annuelle pour éviter le renouvellement automatique de votre contrat. Cet article vous informe davantage sur les conditions de résiliation d’une assurance auto.

Les obligations de la première année d’engagement

En général, vous contrat d’assurance automobile vous engage sur 12 mois. Votre engagement commence alors au moment où vous avez souscrit votre offre assurance auto, et prend fin à sa date d’anniversaire. Pendant votre première année d’assurance, vous ne pouvez pas résilier votre contrat sans motif valable accepté par votre assureur. Voici les situations exceptionnelles pouvant justifier une résiliation anticipée :

  • Divorce, rupture du pacte civile de solidarité (Pacs) ;
  • Mutation professionnelle ou départ à la retraite ;
  • Déménagement à l’étranger ;
  • Vente de la voiture assurée ;
  • Augmentation du tarif des primes d’assurance.

Si le souscripteur utilise l’un de ces motifs pour justifier sa décision de résilier son contrat d’assurance, il n’a pas à payer les frais de résiliation.

La résiliation à l’issue de la première année d’engagement

Si vous souhaitez changer d’assureur après votre première année d’engagement, vous n’avez pas à justifier votre décision. Au cas où vous avez déjà réglé la totalité de votre prime d’assurance, votre assureur vous rembourse au prorata le nombre de mois restants.

Adressez votre demande de résiliation à votre assureur, au moins 2 mois avant la date d’échéance, pour qu’elle soit reçue à temps. Envoyez-la par courrier recommandé avec accusé de réception. Pour des démarches plus rapides, demandez au nouvel assureur que vous sollicitez de se charger de l’envoi de votre lettre de résiliation.

La reconduction tacite

La reconduction tacite n’est autre que le renouvellement automatique du contrat d’assurance à la date de son anniversaire. Elle est activée en l’absence d’une résiliation, et elle soumet le souscripteur à la même durée d’engagement. La loi Chatel oblige l’assureur à envoyer un avis d’échéance à l’assuré, lui rappelant la reconduction tacite de son contrat.

Vous êtes alors prévenu au plus tard 15 jours avant l’échéance de votre contrat d’assurance auto. En ce sens, si vous décidez de mettre fin à votre engagement, votre assureur doit recevoir votre lettre de résiliation avant ce délai de 15 jours. En cas de retard, vous pouvez toujours résilier, mais l’assureur vous impose des frais de pénalités.

La résiliation en l’absence de notification

Si vous ne recevez pas l’avis d’échéance vous notifiant le renouvellement automatique de votre contrat d’assurance auto, vous pouvez résilier sans condition. Si tel est le cas, votre demande de résiliation est acceptable sans frais de pénalités, même si la reconduction tacite de votre contrat est déjà en cours.

Au cas où votre assureur rejette votre demande, envoyez-lui une lettre de mise en demeure. Il s’agit d’un délai supplémentaire de 8 jours que vous accordez à votre assureur pour régulariser votre situation. Ce délai passé, si votre résiliation est encore refusée, saisissez le tribunal judiciaire ou les autorités locales. Tout jouera en votre faveur dès que vous évoquez l’absence d’avis d’échéance comme motif de votre résiliation tardive.

La loi Hamon et la loi Chatel en assurance automobile

La loi Hamon et la loi Chatel encadrent la résiliation d’un contrat d’assurance automobile, y compris l’assurance extension de garantie. La loi Hamon, aussi appelée loi de consommation donne droit à l’assuré de changer d’assurance sans condition, après la première année d’engagement.

En cas d’abonnement de 12 mois déjà réglé, les mois restants à partir de la prise en effet de la résiliation sont remboursables. La loi Chatel, quant à elle, impose à l’assureur l’envoi d’une notification avant le renouvellement automatique du contrat d’assurance automobile.

Top 5 des voitures de collection les plus convoitées par les Français

Vous avez toujours été fan des voitures de collection ? Vous souhaitez prendre le volant d’une belle ancienne ? Outre le 2CV et le Ford Mustang, de nombreux choix s’offrent à vous. Pour trouver le véhicule de collection qu’il vous faut, voici le top 5 des voitures les plus convoitées en France.

Citroën 2CV

La Citroën 2CV ou deux pattes, dodoche ou deuche est sans doute l’une des voitures de collection qui ont traversé de nombreuses années. Voiture mythique des Français, elle est très sollicitée lors des grands événements : mariage, soirée, etc. Cette voiture est très appréciée pour son allure qui allie élégance et modernité. D’ailleurs, plus besoin de l’orner d’accessoires lors d’un quelconque événement. Sa jolie carrosserie lui confère déjà l’esthétique dont la 2CV a besoin.

Pour être propriétaire d’une telle auto, prévoyez un budget entre 6 000 et 17 000 euros, selon l’état du véhicule. Pour économiser, vous pouvez acheter un vieux modèle et le restaurer. Notez que la restauration d’une Citroën 2C est moins onéreuse que l’achat d’une voiture neuve. De nombreux garagistes en France proposent leur service pour revisiter ce type de véhicule.

La Volkswagen Combi

Qui n’a jamais rêvé de rouler à bord d’un Combi VW ? Ce mini-van allemand séduit par sa carrosserie autoporteuse, ses phares ronds symboliques et son design élémentaire qui rappellent les belles époques. Il est aussi apprécié pour sa double porte latérale qui peut s’ouvrir comme une armoire. La plupart des Français, notamment les hippies et les jeunes, optent pour ce genre de véhicule pour voyager entre amis ou famille. Le mini-van peut accueillir jusqu’à neuf personnes, le rendant un véhicule de tourisme par excellence. D’ailleurs, le confort y est au rendez-vous.

Bien que l’intérieur et l’extérieur de cette Volkswagen promettent un déplacement confortable, son prix reste inaccessible pour certaines personnes.

Porsche 911

Les voitures Porsche sont très convoitées en France. Parmi les nombreux modèles, le 911 est le plus apprécié du moment. Sur la liste de classement des meilleures voitures de collection, il figure sur la deuxième, derrière le Japonais Lexus. Cette voiture est dotée d’un contrôle technique impressionnant qui permet de réduire autant que possible les risques d’accident. Avec cette auto, rouler deviendra un réel plaisir. Ses sièges tout à fait confortables apporteront un lot d’émotions lors de la conduite. Si vous recherchez une voiture pour assurer vos déplacements pendant les week-ends, cette voiture allemande est celle qu’il vous faut. Économique, légère, esthétique et sportive, elle a tout pour vous plaire et pour rouler comme il se doit.

Austin Mini

Rouler à bord d’une mini-voiture est toujours sympathique. Avec Austin Mini, un véhicule du XXIème siècle, vous serez toujours motivé pour aller au travail, emmener vos enfants à l’école et vous balader pendant les week-ends. D’ailleurs, qui dit mini-véhicule dit ergonomie. Vous pouvez être certain de rouler en tout confort avec ce véhicule. Ce dernier est doté de sièges réglables et d’un intérieur bien aménagé. Son tableau de bord est simple, mais épuré. Malgré que certains détails aient été rénovés comme les poignées de porte, l’esprit de voiture de collection est toujours présent.

Triumph TR6

Si vous avez toujours aimé les voitures ayant du caractère, Triumph TR6 est celui qu’il vous faut. Ce véhicule de collection, créé entre 1969 et 1976, a tout pour vous séduire. Son moteur est puissant, sa carrosserie est élégante, l’intérieur du véhicule est luxueux et son style décapotable allie vintage et sport. Triumph TR6 offre une sensation de conduite inégalable. Vous aurez vraiment du plaisir à conduire cette voiture. Pour disposer de ce type de voiture, vous devez dépenser entre 10 000 et 35 000 euros. Si vous êtes un as de la réparation de véhicules, vous pouvez dénicher un Triumph de 20 000 euros avec quelques dépannages qui vous attendent. Pour un modèle entièrement restauré, le prix est de 35 000 euros environ. À vous de voir quel type de produit vous recherchez.