silencieux d'échappement

Tout savoir sur les silencieux des systèmes d’échappement des automobiles

Le système d’échappement est un composant essentiel de la performance et de la santé générale d’une voiture. Il a pour rôle d’évacuer le mélange air-carburant qui est brûlé par le moteur, mais son travail ne se limite pas à ça. En effet, le système d’échappement est aussi chargé de nettoyer les émissions de CO2 et de réduire le bruit généré par le moteur. Ainsi, sa conception et son bon fonctionnement sont très importants. Dans cet article, nous vous expliquons comment fonctionne le système d’échappement et pourquoi il est nécessaire.

Qu’est-ce qu’un silencieux d’échappement ?

Le silencieux est un élément du système d’échappement. Il se présente sous forme de cylindre en acier et est généralement installé au bout de l’échappement. Quand le gaz sort du moteur, il est acheminé vers le silencieux à travers de nombreux déflecteurs afin de réduire les bruits, plus précisément les basses fréquences. Pour réduire les fréquences aiguës, on intègre généralement un piège à sons dans le silencieux. Pour cela, on utilise principalement des matériaux isolants comme le basalte et la laine de verre.

À la sortie du silencieux, les sons sont donc atténués. À savoir qu’il est possible d’installer de nombreux silencieux sur une voiture. Généralement, les véhicules qui sont dotés de moteurs très puissants utilisent plusieurs silencieux. Cela permet d’obtenir un son plus étouffé, car ils absorbent presque totalement les bruits du moteur.

Quand et pourquoi réparer un silencieux d’échappement ?

En général, le silencieux est fabriqué en acier. Il peut être attaqué par la rouille avec le temps. Quand cette dernière est encore superficielle, vous pouvez le réparer facilement. Il suffit de souder une plaque d’acier sur la zone qui est affectée. Cependant, quand la rouille est perforante, il faudra le remplacer. Avec le temps, il arrive que le silencieux s’use et devienne moins efficace, mais en principe, il n’y a pas de fréquence précise pour son remplacement. L’usure du système d’échappement dépend surtout du climat de la région où vous habitez, de l’utilisation de votre véhicule et de votre mode de conduite.

Le moyen le plus simple de vérifier le problème de votre silencieux d’échappement est l’écoute. Si votre voiture commence à émettre un son différent – soit plus fort, soit plus dur – il se peut que le problème vienne de votre système d’échappement. Quand vous entendez un bruit de cliquetis sous la voiture, cela peut aussi indiquer un dysfonctionnement de votre échappement. Le plus souvent, ce sont les fixations du silencieux qui causent ce problème.

Lorsque vous constatez des symptômes d’usure, vous devez directement agir et faire une révision de voiture. En effet, lorsqu’il y a une fuite dans votre pot d’échappement, des gaz nocifs restent dans le moteur et peuvent causer des problèmes graves. Pour effectuer la réparation, il est recommandé de faire appel à un professionnel comme Koki Silencieux. Il est le seul compétent pour décider s’il est possible de le réparer ou de le changer complètement. À savoir qu’un problème d’échappement peut entraîner une contre-visite lors des contrôles techniques.

Quelles sont les principales parties d’un système d’échappement ?

En plus du silencieux, le système d’échappement comporte plusieurs éléments. Ces derniers sont reliés par des tubes métalliques. Il s’agit principalement du collecteur, du convertisseur catalytique, et des tuyaux d’échappement.

  • Le collecteur d’échappement : c’est là que commence tout le système. Il a pour rôle de capter les gaz créés par la combustion de l’essence dans les cylindres. Le collecteur est constitué d’une série de tuyaux.
  • Le convertisseur catalytique : c’est un récipient en acier qui contient différents types de métaux tels que le rhodium, le palladium et le platine. Lorsque les gaz passent dans ce pot, une réaction chimique élimine jusqu’à 90 % des toxines.
  • Le silencieux : c’est une chambre ovale ou cylindrique qui a pour but de réduire le bruit du moteur. Le silencieux est formé d’une série de tubes conçus pour réfléchir les ondes sonores lors de leur passage.
  • Les tuyaux d’échappement : après l’épuration des gaz et la réduction du bruit, l’air restant est envoyé au tuyau d’échappement et s’échappe vers l’arrière du véhicule pour être rejeté dans l’atmosphère.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *