Batterie de voiture

Batterie de voiture en panne : que faire ?

Une voiture qui ne démarre plus le matin ou qui a du mal à redémarrer après un trajet ? Il est possible que le problème provienne de la batterie. Avoir sa batterie de voiture à plat est toujours une situation désagréable. Elle est peut-être en panne ou tout simplement déchargée. Avant de songer à la remplacer, il y a de petites vérifications qui pourraient décanter la situation. Alors, que faire en cas de batterie de voiture en panne ?

Rechercher les causes possibles de la panne

Un stationnement prolongé est peut-être la cause d’une batterie à plat. Un simple oubli d’éteindre la radio, un plafonnier, des phares restés longtemps allumés ou encore une portière mal fermée sont autant de causes qui peuvent entraîner un déchargement rapide de la batterie.

De la même manière, lorsque la voiture n’effectue que des petits trajets, il est possible que la batterie ne puisse pas avoir le temps de se recharger correctement. Maintenant que faire ? Plusieurs options existent. Sinon,  CHERUBIN PIERRE – LE LAMENTIN est spécialisé en remorquage et répond vite très souvent.

Démarrer à l’aide d’un démarreur de batterie portable

Encore appelé booster ou station de démarrage, cet appareil est composé d’une batterie dédiée pour redémarrer un véhicule avec une batterie à plat. Il est muni de câbles pour le brancher sur les bornes de la batterie de la voiture.

Cependant, ce type d’appareil peut également se décharger. Il est d’ailleurs recommandé de le recharger tous les 2 mois environ, et tous les mois en été pour ne pas avoir des surprises désagréables. Un service de dépannage de batterie automobile pourrait bien être utile dans ce cas.

Cette méthode présente tout de même des limites. Si la batterie du véhicule est défectueuse ou complètement déchargée, le véhicule ne pourra pas démarrer grâce à un démarreur de batterie portable. Un remorquage pourra être aussi envisagé.

Démarrer à l’aide d’un autre véhicule et de câbles

C’est la méthode la plus utilisée en l’absence de booster. L’idée est de démarrer à l’aide d’un deuxième véhicule et de câbles. En quoi consiste cette technique concrètement ?

Le dépannage à l’aide d’un autre véhicule

Pour ce faire :

  •         rapprocher la seconde voiture avec une batterie en état de fonctionnement le plus près possible ;
  •         placer la voiture au point mort si les transmissions sont manuelles ;
  •         disposer la voiture en position de parking si les transmissions sont automatiques ;
  •         actionner le frein de stationnement de chaque véhicule ;
  •         sortir les câbles de démarrage ;
  •         s’assurer qu’aucune des pinces métalliques ne se touche ;
  •         ouvrez les deux capots ;
  •         localiser les batteries et vérifier qu’elles ont le même voltage;
  •         ôter les protections des bornes et connecter les deux pinces rouges aux bornes positives (+) des deux batteries ;
  •         connecter une pince noire sur la borne négative (-) de la batterie qui fonctionne et l’autre sur une partie métallique non peinte du véhicule en panne ;
  •         démarrer le moteur du véhicule qui fonctionne ;
  •         patienter une minute ou deux, puis essayer de démarrer la voiture avec la batterie à plat.

Une fois les deux voitures démarrées, il faut les laisser tourner quelques minutes.

Enfin, sans éteindre le moteur du véhicule qui était en panne, déconnecter les câbles dans le sens inverse (câbles noirs en premier) toujours en évitant qu’ils se touchent. Laisser tourner le moteur encore une quinzaine de minutes ou prendre la route pour poursuivre la recharge.

Pousser le véhicule en panne

Il y a lieu de chercher de l’aide : deux ou trois personnes afin de pousser le véhicule et tenter de le démarrer. Avant la poussée, il est recommandé d’appuyer sur la pédale d’embrayage et de se mettre en seconde, pour un démarrage sans secousses. Il faut aussi penser à desserrer le frein à main tout en laissant le pied sur l’embrayage pour que les personnes puissent pousser le véhicule.

En relâchant l’embrayage et en appuyant immédiatement sur l’accélérateur lors de la poussée, le moteur devrait repartir. Par la suite, il faudra confier l’entretien de la voiture à un garage professionnel pour des ajustements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.