le coût d'une contre-visite

Contre-visite : combien ça coûte ?

La contre-visite est une seconde vérification effectuée sur un véhicule lorsque les résultats du contrôle technique périodique ont présenté un certain nombre de défaillance, notamment en cas de défaillances majeures et/ou critiques. En d’autres mots, la contre-visite sert à vérifier la remise aux normes des anomalies signalées sur le véhicule. Pour ce faire, il faut s’adresser à un établissement spécialisé comme CT Rennes.

Généralité sur la contre-visite

Les défaillances majeures et critiques sont les niveaux de gravité qui nécessitent obligatoirement une contre-visite, car elles représentent un danger susceptible d’entraîner des conséquences considérables sur la sécurité routière ainsi que sur l’environnement. À noter qu’un véhicule présentant des défaillances critiques ne peuvent pas rouler à partir de minuit le jour de la vérification technique. Le non-respect de la réalisation de la contre-visite dans le délai de 2 mois moins le jour du contrôle pour les défaillances majeures ou dans la journée pour les défaillances critiques entraîne le paiement d’une amende forfaitaire de 135 euros.

Vous pouvez reconnaître le niveau de gravité des anomalies signalées sur votre véhicule grâce à l’initiale du timbre que le contrôleur technique a collé sur votre carte grise : timbre S pour les défaillances majeures et timbre R pour les défaillances critiques. Par ailleurs, il existe deux types de contre-visite, à savoir la contre-visite visuelle qui ne nécessite pas l’utilisation d’un matériel spécifique et la contre-visite sur machine qui s’effectue pour les points de contrôle plus compliqués tels que la vérification des flexibles de freins. En cas de refus de la contre-visite, il est indispensable de repasser par une deuxième contre-visite après avoir effectué les réparations nécessaires, et ce, toujours dans le respect des délais imposés.

Coût et déroulement d’une contre-visite

Le contrôleur chargé de la contre-visite de votre véhicule va se référer aux points de défaillances majeures et/ou critiques pour valider ou non la vérification. Si les anomalies sont réparées, il dresse un procès-verbal avec mention favorable et appose un timbre A sur votre carte grise. Dans le cas contraire, le procès-verbal de la contre-visite contiendra la mention défavorable pour défaillances majeures ou critiques avec le timbre qui correspond au niveau de la gravité des défaillances du véhicule. Même si la contre-visite n’a pas de nombre limite, il est plus rentable de respecter les délais prescrits par la réglementation en vigueur et de réaliser les réparations nécessaires.

Le prix d’une contre-visite peut varier en fonction du degré de défaillance, de l’établissement de contrôle sollicité et du type de contre-visite à effectuer. Pour info, une contre-visite coûte généralement entre 10 et 45 euros. Si jamais le coût des travaux de réparation s’avère plus onéreux que la valeur du véhicule concerné, nous vous conseillons de l’envoyer à la casse. Par ailleurs, réaliser un entretien périodique et une diagnostic régulier de votre véhicule vous permet d’éviter la contre-visite et de prévenir des réparations coûteuses. Par la même occasion, checker également l’état de vos pneumatiques et vos freins, le niveau d’huile, le moteur, l’habitacle, l’échappement et la visibilité permet d’optimiser vos chances de valider d’un premier coup le contrôle technique de votre véhicule.

Avantages de solliciter les services de CTA-MGA

Étant le moyen de déplacement terrestre le plus convoité, le véhicule se doit d’être sûr et sécurisé pour les personnes à bord et les autres usagers de la route. C’est ce que le centre de contrôle CTA-MGA vous propose en réalisant le contrôle technique, la contre-visite ou encore le contrôle antipollution de votre véhicule. Ses contrôleurs diplômés et habiles vous garantissent une intervention fiable et rapide, d’autant plus qu’ils peuvent vous donner des conseils avisés afin de pérenniser le bon fonctionnement de votre véhicule. Pour info, les tarifs proposés par l’établissement sont de 21 euros pour le contrôle visuel, de 26 à 31 euros pour les contre-visites de 1 banc et plus, et de 46 euros pour les contre-visites extérieures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.