Tuto : comment repeindre soi-même sa voiture ?

Tuto : comment repeindre soi-même sa voiture ?

Vous avez remarqué des petites rayures et des traces de rouille sur la carrosserie de votre auto ? Vous souhaitez les masquer sans passer par un carrossier ? Vous pouvez repeindre la voiture vous-même. Pour vous aider, suivez notre tutoriel.

Choisir la bonne peinture

Avant tout, vous devez vous munir de la bonne peinture. En plus de donner un aspect esthétique à l’auto, celle-ci protégera la carrosserie des effets néfastes de la rouille. Pour repeindre un véhicule, vous avez 3 choix de peinture :

La peinture cellulosique :

La peinture cellulosique est un excellent choix en termes de revêtement pour auto. Elle a l’avantage de sécher rapidement grâce à l’évaporation des solvants. Le hic avec cette peinture est qu’elle demande le passage au processus de polissage avant son application.

La peinture glycérophtalique séchage « air » :

Si vous n’avez pas envie de polir toute la carrosserie, optez pour ce type de peinture, autrement appelé peinture brillante direct. Celle-ci est appréciée pour ses diverses propriétés (souplesse, garnissante, brillante…). Néanmoins, son application demande un certain savoir-faire au risque de ne durer qu’un mois. Vous devez prendre certaines précautions pour que la peinture dure longtemps.

La peinture acrylique :

C’est le choix le plus récurrent pour retoucher la peinture d’une auto. Grâce aux propriétés de la résine acrylique, ce type de peinture offre une facilité d’application et une meilleure longévité. Elle conserve également sa brillance, et ce, sans demander des entretiens fréquents. Le hic avec la peinture acrylique, c’est qu’elle est assez onéreuse en comparaison avec les deux autres types de peinture pour voiture.

Effectuer les préparations nécessaires

Une fois la peinture choisie, place à la phase de préparation. Avant de peindre la voiture, vous devez décaper la surface afin d’enlever l’ancienne peinture. Bien que cette étape ne soit pas obligatoire, elle reste indispensable pour faciliter l’application de la teinte. Pour avoir une surface lisse, nous vous conseillons d’utiliser un papier de verre doté d’un grain entre 400 et 600. Lorsque la carrosserie est bien décapée, nettoyez-la avec un détergent, puis à l’eau savonneuse. N’oubliez pas de la rincer à l’eau claire. Laissez l’auto sécher pendant 30 minutes environ. Puis, masquez les parties à ne pas teindre avec du ruban adhésif.

Appliquer la peinture

Si les rayures de votre auto sont importantes, il est préférable d’utiliser un polish qui ravivera la couleur et les luisances du véhicule, et qui masquera les traces. Et si nécessaire, mélangez la peinture avec un durcisseur ou un diluant, selon les indications inscrites sur le produit. Ensuite, appliquez une couche et laissez sécher pendant 30 minutes environ. Appliquez une deuxième couche de peinture. Pendant cette étape, vous devez vous assurer que les rayures sont bien couvertes et atténuées. Une fois la peinture séchée, vous pouvez ajouter deux couches de vernis transparents ou un produit antirouille pour avoir un meilleur rendu.

Quelques conseils pratiques

Pour la deuxième couche de pratique, vous pouvez choisir une couleur différente de la première couche.

Si vous n’avez aucune connaissance dans les travaux de carrosserie, il est préférable de confier directement la peinture de votre auto à un carrossier ou à votre garagiste. Pour cela, vous devez prévoir un budget de 5000 euros environ (coup de la peinture, retouche et main d’œuvre). Notez que repeindre une carrosserie demande un budget plus important que de confier les travaux à un professionnel ou les réaliser vous-même.

Pour information : lorsque vous décidez de repeindre votre auto, vous devez envoyer une lettre de déclaration auprès de la préfecture. Cette démarche est une obligation afin de mettre à jour la carte grise. Elle doit être effectuée un mois maximum après les travaux. Cette formalité engendre un coût de 40 euros environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.