Quelle est la validité d’un permis de conduire provisoire ?

Vous allez bientôt avoir 17 ans ? Vous êtes probablement impatient de prendre la route. Mais avant de pouvoir vous mettre au volant d’une voiture, vous devez avoir un permis de conduire provisoire. Vous en aurez besoin avant de pouvoir vous inscrire à l’examen théorique de conduite ou de passer votre examen pratique.

Qu’est-ce qu’un permis de conduire provisoire ?

Lorsque vous vous lancez dans votre apprentissage de la conduite, vous devez demander un permis provisoire. Ce type de permis voiture s’applique si vous voulez apprendre à conduire une voiture ou une moto. Il est généralement dédié aux jeunes conducteurs qui attendent l’obtention de leur permis définitif. La demande d’un permis provisoire se fait à l’aide d’un formulaire.

Pour effectuer une demande de permis provisoire, vous devez être âgé d’au moins 17 ans. N’oubliez pas non plus que vous devez avoir au moins 16 ans pour apprendre à conduire un véhicule à deux roues ou une voiture. De plus, le candidat doit avoir réussi son examen théorique de Code de la Route.

La différence entre permis provisoire et permis probatoire

IL est important de noter que le permis probatoire est différent du permis provisoire. Le premier prend effet dès l’obtention de votre permis. Le permis probatoire dure 2 ans si vous avez passé le permis de conduite accompagnée. Dans les autres cas, il dure 3 ans

Le permis probatoire vous permet d’avoir des points réduits. Il est fixé à 6 au lieu de 12. Dans le cas où vous n’avez aucune sanction, ces points sont majorés. Mais pour en bénéficier, il est obligatoire de respecter certaines restrictions.

Une fois la période de validité écoulée, vous n’aurez pas à remplacer votre permis. Vous aurez un permis définitif une fois que vous avez reçu dans les 4 mois suivant votre réussite à l’examen. Dans ce cas précis, les restrictions sont levées et vous êtes soumis au même régime que les conducteurs adultes.

La durée du permis provisoire

Comme son nom l’indique, le permis provisoire ne peut être conservé à titre définitif. En France, il a une durée de validité de quatre mois à compter de la date d’obtention du permis. Ce délai vous donnera le temps d’entamer les procédures et d’obtenir votre permis définitif.

Lorsque vous conduisez et que vous êtes sur la route, n’oubliez pas d’apposer le macaron A. Cela permettra aux autres de savoir que vous êtes un jeune conducteur. Si vous avez un permis provisoire, vous ne pouvez pas l’utiliser à l’étranger. Seul le permis définitif vous permettra de conduire une voiture hors du territoire français.

Les sanctions et les risques en cas de permis provisoire expiré

Comme on l’a mentionné précédemment, votre permis provisoire a une durée de validité de quatre mois. Durant ce délai, vous devez avoir reçu le document définitif. Ce dernier est délivré par l’ANTS. Les démarches peuvent se faire en ligne. Vous avez la possibilité de suivre l’évolution de votre dossier. Si celui-ci est traité, vous recevrez un courrier recommandé avec accusé de réception par la poste. En cas de problème, vous pouvez en informer l’organisme.

Une fois les quatre mois écoulés, vous n’aurez pas le droit de circuler. Si vous vous faites prendre, vous serez passible d’une amende pour non-présentation du permis de conduire. Vous avez cinq jours pour présenter votre permis définitif afin d’éviter que celle-ci soit majorée à 135 euros.

Pour en savoir plus sur le permis provisoire, il est conseillé de faire appel aux services d’un professionnel comme l’Auto-Ecole REGIS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.