jante alu

Tour d’horizon sur le dévoilage de jantes alu

Les jantes alu sont actuellement de plus en plus plébiscitées par les passionnés des véhicules automobiles. À part son esthétisme et sa bonne rigidité, sa légèreté figure parmi ses atouts ; une légèreté offrant d’excellentes performances au niveau de la conduite mais présentant néanmoins un niveau de sensibilité plus élevé face aux chocs. Ainsi, soumises à des rudes épreuves, ces jantes peuvent subir de nombreux dégâts rendant la conduite aussi difficile que périlleuse. Parmi ces défaillances figure celles où elles se retrouvent voilées, ou tordues, au niveau du rebord. C’est le cas où le dévoilage de jantes s’avère être une intervention fatale. Besoin d’en savoir plus ? Passons en revue toutes les informations utiles sur le sujet.

Jantes voilées : l’indicateur d’endommagement

Le voilage d’une jante se traduit par une déformation plus ou moins marquée de cette dernière. Normalement, pour permettre aux roues de rouler en toute harmonie, les jantes doivent être parfaitement rondes mais suite à une détérioration de ce genre, elles finissent par perdre leur structure initiale et se présentent sous un aspect souvent plus plat. Un tel dommage est facilement reconnaissable. L’altération du confort de conduite en est le signe. En effet, en raison d’une jante voilée, le conducteur, ainsi que les passagers, ressentiront d’importantes vibrations tout à fait inhabituelles. La cause du dysfonctionnement n’est certes pas visible à l’œil nu, l’inspection des pneumatiques ne révélera aucun dommage, preuve que le problème vient très certainement du voilage !

Dévoilage : les étapes de réalisation

Évaluation de la distorsion

Cette opération est menée dans l’optique d’avoir une première inspection visuelle sur la distorsion en question et d’évaluer sa nature. Pour ce faire, la jante est attachée solidement à un tour mécanique. Elle entre ensuite en rotation afin que ses éventuels défauts soient mis en évidence. En effet, un des bords du tour est équipé d’un comparateur destiné à marquer les dénivelés pouvant aller de quelques millimètres à plusieurs, selon l’importance du choc subi.

Chauffage de la jante

Avant de redresser une jante voilée, celle-ci doit au préalable être suffisamment chauffée, sans endommager le matériau qui la compose. Contribuant à assurer une bonne étanchéité de l’accessoire à l’air, et surtout un dévoilement parfait par la suite, cette opération demande une certaine précision notamment en matière de température. Cette dernière doit donc être mesurée au moyen d’un thermomètre infrarouge. Il convient de noter que ce procédé n’est pas une obligation en présence de voiles légers, étant donné que dans un tel cas, le redressement peut s’effectuer à froid en travaillant simplement les qualités esthétiques de l’aluminium.

Redressement de la zone voilée

Il s’agit d’un travail délicat consistant à coller les bords déformés à un appareil spécial tel que le vérin hydraulique. Muni d’une tige en acier, ce cylindre poussera progressivement les parties défaillantes de façon à rectifier le voilage. Cette étape peut se répéter plusieurs fois, au même rythme que le renouvellement du chauffage, jusqu’à obtenir le meilleur rendu.

Remédier au voilage, pourquoi faire appel à un professionnel ?

L’aluminium est une matière facilement maniable certes mais compte tenu de la rigourosité, ainsi que de l’énorme précision (quelques dixièmes de millimètres) exigées pour ce genre d’opération, il est évident que ce n’est pas une tâche destinée aux amateurs mais plutôt un travail d’expert. D’ailleurs, comme il a été évoqué précédemment, le dévoilage implique un certain nombre d’étapes et ce dans le respect de mesures particulièrement strictes. En outre, l’usage des technologies à assistance numérique, comme la dévoileuse automatisée, est également requis dans le domaine. Le mieux est donc de se rendre chez un atelier spécialisé dans la remise en état des jantes, au lieu de tenter d’effectuer la réparation par ses propres moyens.

À combien s’élève la redressage de jantes alu ?

Pour un dévoilage simple, il est préférable de compter plus de 100 €. Cependant, comme la plupart des prestataires propose des services variés, et compte tenu de la complexité des opérations selon le cas, il se peut que le redressage soit accompagné d’un service complet de peinture ou encore combiné à l’ajout de matière. Le prix peut donc s’élever aux alentours de 200 €.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *