piloter quad

Piloter un quad : quels équipements obligatoires porter ?

La sécurité est extrêmement importante quand on roule à bord d’un véhicule motorisé ou non (voiture, deux-roues, quad…). Il ne suffit pas seulement de savoir conduire, de connaître à la lettre le Code de la route et d’obtenir un permis. La sécurité sur route passe également par le port d’équipement adéquat dédié à la protection du conducteur et de ses passagers. Vous êtes l’heureux propriétaire d’un quad ? Nous vous recommandons fortement de bien vous équiper avant de vous aventurer à conduire votre véhicule. Si certains équipements sont obligatoires, d’autres sont optionnels. Mais dans la mesure du possible, il est préférable de les avoir tous pour une protection accrue. Voici donc, les équipements que vous devriez strictement porter à bord d’un quad.

Le casque

Comme pour tous motards, le casque est l’équipement de protection que l’on doit obligatoirement retrouver sur un conducteur de quad. La loi est d’ailleurs très stricte à ce sujet. En effet, le non-port d’un casque est puni d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 3 points sur le permis.

Mais vous ne devez pas uniquement porter un casque par peur des sanctions légales. C’est votre sécurité qui entre en jeu si vous négligez cet acte de vigilance car vous n’êtes jamais à l’abri d’une éventuelle chute. Afin de bénéficier d’une protection optimale, il faut privilégier un casque homologué répondant à la norme ECE 22-04/05. Aussi, un modèle de type intégral muni d’une visière est préconisé par les concessionnaires de quad car il permet de protéger le bas du visage en cas de chute. Bien sûr, vous devez choisir un casque adapté à votre taille. N’hésitez donc pas à l’essayer avant de conclure votre achat. En fonction des marques et des matériaux, le prix varie de 40 à 1000 euros.

Si vous optez pour un modèle non équipé de visière, vous devrez compléter celui-ci avec une paire de lunettes cross qui vont protéger vos yeux contre les projections diverses et les aléas climatiques. Celle-ci coûte entre 30 et 80 euros.

N.B : Vous aurez besoin d’acheter 2 casques. N’oubliez pas que votre passager doit aussi en porter.

Une paire de gants

Depuis 2016, la loi française impose aux pilotes de quad le port de gants. Ceux-ci vous protègent des éventuelles blessures en cas de chute ainsi que des intempéries et du froid. Devant être certifiés CE89/686/CEE, vos gants devront être dotés de coquilles aux phalanges et de renforts au niveau des poignées pour garantir une protection totale. Veillez également à ce qu’ils soient adaptés à votre taille afin de pouvoir garder un bon contrôle de votre quad.

Des vêtements de protection

La tenue d’un quadeur doit être constituée :

– d’une veste de préférence en cuir ou en polyester haute densité et suffisamment ample pour pouvoir être portée en hiver.

– d’un pantalon imperméable muni de bandes réfléchissantes et qui peut offrir une bonne ventilation. Vous trouverez sur le marché plusieurs modèles dont le prix varie entre 100 et 300 euros.

Vous pourrez également opter pour une combinaison. Mais qu’importe votre choix, l’essentiel est que vos vêtements puissent vous offrir une protection optimale et comportent des renforts au niveau des genoux, des coudes et de la coque dorsale.

Une paire de bottes

Vos pieds peuvent être exposés aux projections de branches, de boues et de pierres lors d’une randonnée, raison pour laquelle vous devrez porter des bottes. Choisissez un modèle conçu pour les quadeurs, fait en cuir et fourré en mousse pour assurer un confort optimal.

Le gilet fluorescent

Depuis le 1er janvier 2016, tout pilote de quad doit intégrer dans son coffre un gilet de couleur fluorescente. En cas d’accident, cela est nécessaire afin d’être visible en attendant l’arrivée du secours ou d’un service de dépannage. Il existe actuellement des gilets conformes à la norme EN471 identiques aux gilets jaunes qui peuvent être portés en permanence au-dessus de la veste.

Enfin, pour compléter votre kit de protection, nous vous recommandons aussi d’acheter un maillot, un tour de cou, une minerve cross, une ceinture lombaire, une protection dorsale, un pare-pierre, des coudières et des genouillères. Une fois l’équipement réuni, vous pouvez rouler en toute sécurité ! Bonne route !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.